4 photos
Voir le diapo
Jean Dujardin est sorti victorieux des Oscars 2012 avec le prix du meilleur acteur pour son film The Artist. Après une nuit agitée, le premier acteur français à recevoir une statuette a été interviewé par Gilles Bouleau dans le journal de 20h de TF1.
Jean Dujardin est sorti victorieux des Oscars 2012 avec le prix du meilleur acteur pour son film The Artist. Après une nuit agitée, le premier acteur français à recevoir une statuette a été interviewé par Gilles Bouleau dans le journal de 20h de TF1.

En direct de Los Angeles et en compagnie de Thomas Langmann, le producteur de The Artist, Jean Dujardin revient sur sa folle soirée, sa réaction à l'appel de son nom et sur le gros mot qu'il a laissé échappé pendant la cérémonie.

Un lendemain difficile
La soirée a été folle. La nuit aussi ! Après la cérémonie des Oscars qui a récompensé le tout Hollywood et Jean Dujardin, l'acteur français s'est rendu à la célèbre Vanity Fair Oscar Party.
Le lendemain a donc forcément été rude pour Jean Dujardin et Thomas Langmann qui confient : "On n'a dormi qu'une heure mais on aurait pu vivre cette soirée encore 8, 9 ou 10 heures. C'était tellement exceptionnel, unique et formidable. "

Un " moment magique "
La cérémonie des Oscars, c'est toujours un moment particulier pour le cinéma américain. Pour Jean Dujardin, cela signifiait aussi un aboutissement. Il explique : "C'est l'aboutissement de six mois d'allers-retours France Etats-Unis. Bien sûr on espérait décrocher le plus de statuettes possible, mais il y a toujours un doute".

Et lorsqu'il a entendu son nom, Jean Dujardin a ressenti une drôle de sensation : "A un moment quand vous entendez votre nom, vous n'entendez que ça, vous n'entendez pas le reste parce que c'est un moment magique. Vous êtes portés, vous allez sur la scène... C'est assez impressionnant".

Thomas Langmann ajoute : "On est très fiers et très heureux d'avoir ce bel objet dans la main [...] Il faut faire face à ce théâtre énorme où il y a un parterre de stars hallucinant mais en même temps, c'est tellement magique. On rêvait de pouvoir vivre ce moment. Déjà 10 nominations, c'était énorme mais 5 Oscars, c'est un bonheur"

JEAN DUJARDIN, SON MYTIQUE "OH P*UTAIN AUX OSCARS"

Un gros mot pour exulter
Ce qui aura surtout choqué en France lors du discours de remerciement de Jean Dujardin, c'est le désormais célèbre "oh p*tain" qu'il a prononcé pendant la cérémonie. S'il s'en est excusé auprès de la presse US, Jean Dujardin avoue que rien n'était prévu.

Il explique en souriant : "Vous pensez que c'est prémédité ce genre de chose ? Vous pensez que je calcule ce genre de chose ? Je ne savais même pas qu'on ne pouvait pas dire p*****. C'était un p*tain du coeur. A ce moment là, j'exulte, je me détends, je me libère. Mais vous savez ici, ça ne m'a pas porté préjudice". Beacoup de bruit pour rien donc ...

JEAN DUJARDIN, ROI DES EXCUSES

Pas de grosse tête à l'horizon
Après une promotion de plusieurs mois à l'étranger, Jean Dujardin va revenir en France et redescendre de son petit nuage. Mais pour lui, pas question de prendre la grosse tête: "Si j'avais dû prendre la grosse tête, j'aurais pu la prendre il y a 10 ans. Un, je n'ai pas été élevé comme ça, deux je n'ai pas envie et trois c'est que du bonheur !" explique-t-il.

Il avoue également que les journalistes français semblent n'avoir que cette idée dans la tête : "C'est marrant car on nous parle souvent que de ça. Les journalistes français nous parlent que de la grosse tête. Pourquoi est-ce que l'on ne prendrait pas ça sainement et simplement ? Pourquoi ça ne serait pas juste du plaisir ? C'est du plaisir !".

D'ailleurs, Jean Dujardin avoue que son Oscar ne peut que le rendre "très très humble" et l'oblige à "ne pas faire le malin et à ne pas la ramener". C'est sûr, Jean Dujardin n'est pas près de changer. C'est bon ça !
Jean Dujardin
OSS 117 3 : Hubert sera "plus con que jamais" dans un film d'une "extraordinaire irrévérence"
OSS 117 3 : Jean Dujardin s'amuse dans un premier teaser prometteur
OSS 117 3 : premières infos sur l'histoire dévoilées, Nicolas Bedos ne craint pas les indignations
J'accuse, Les Misérables, Joker... liste des nominations des César 2020, première grosse polémique
voir toutes les news de Jean Dujardin Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème