Le vrai ou faux spécial Harry Potter
Depuis plusieurs années, J.K. Rowling fait polémique à cause de ses propos sur les personnes transgenres. L'autrice d'Harry Potter et productrice des films Les Animaux Fantastiques ne s'est jamais excusée pour ses propos jugés transphobes par une grande partie des internautes. Mais cette semaine, la star a décidé de pousser un coup de gueule sur Twitter : elle explique être victime de violentes menaces de morts, de viols - et pas que - de la part d'activistes.

Cela fait déjà un moment que J.K. Rowling ne fait pas forcément parler d'elle en bien. Dès fin 2019, la Britannique à qui l'on doit les romans Harry Potter et la saga Cormoran Strike a fait polémique avec des propos jugés transphobes. L'été dernier, c'est suite à des tweets que la maman du jeune sorcier était au centre des critiques des internautes et même Daniel Radcliffe a réagi. Fin août 2020, J.K. Rowling démentait être transphobe : "Je réfute absolument l'accusation selon laquelle je déteste les personnes trans ou leur souhaite du mal, ou que défendre les droits des femmes est mal, discriminatoire, ou incite au préjudice ou à la violence envers la communauté trans" avait-elle déclaré.

J.K. Rowling dévoile être menacée

Ce lundi 19 juillet 2021, c'est sur Twitter que J.K. Rowling a voulu alerter le public. Republiant un message d'un internaute "souhaitant" qu'une bombe soit déposée chez elle, l'autrice britannique a posté : "C'est vrai que quand on ne peut pas faire virer une femme, la faire arrêter ou faire que son éditeur la lâche et que le fait de 'l'annuler' n'a fait que faire bondir les ventes de ses livres, il ne reste plus qu'une chose à faire".

Elle accuse des activistes trans

Dans un second message, J.K. Rowling a plus particulièrement visé une partie des activistes de la communauté trans qui sont, selon elle, à l'origine de nombreux messages menaçants qu'elle reçoit. "Maintenant, des centaines d'activistes trans ont menacé de me frapper, de me violer, de m'assassiner, de faire une attaque à la bombe, je réalise que ce mouvement ne pose vraiment pas de risque pour les femmes" a-t-elle tweeté ironiquement. Voulant clore le débat, elle a ensuite posté un troisième message : "Je dois retourner à mon chapitre maintenant mais à tous ceux qui m'envoient des messages de soutien beaux, gentils et drôles, merci beaucoup".

J.K. Rowling travaille actuellement sur le prochain roman de la saga Cormoran Strike. Le dernier livre, Troubled Blood, sorti en 2020 avait lui aussi polémique, encore suite à une intrigue jugée transphobe. Bref, le débat est loin d'être clos...

J.K. Rowling
J.K. Rowling : une actrice des Animaux Fantastiques clashe ses propos sur la communauté trans
J.K. Rowling menacée de mort et de viol : elle accuse des activistes trans
Ralph Fiennes (Voldemort) défend J.K. Rowling face à la "Cancel Culture"
J.K. Rowling (Harry Potter) transphobe ? L'actrice et humoriste transgenre Eddie Izzard la défend
voir toutes les news de J.K. Rowling Découvrir plus d'articles