J.K. Rowling : nouvelle polémique après des tweets sur la communauté transgenre
J.K. Rowling : nouvelle polémique après des tweets sur la communauté transgenre
J.K. Rowling fait de nouveau parler et toujours pas en bien... Il y a un mois, l'auteure de la saga Harry Potter a fait polémique sur Twitter après des propos jugés transphobes. Plusieurs acteurs des films ont pris position contre elle. Aujourd'hui, la Britannique est de nouveau en pleine polémique, toujours à cause de son opinion sur la transidentité.

Avec la saga Harry Potter, J.K. Rowling a fait rêver des millions de lecteurs à travers le monde. Mais ces derniers temps, l'auteure britannique n'est plus un exemple pour de nombreuses personnes. Après une première polémique il y a quelques années, la star a de nouveau été critiquée pour des tweets transphobes. Même si elle a tenté de s'expliquer à ce sujet et s'est excusée, J.K. Rowling a encore plus mis en colère la communauté trans, mais pas seulement. Plusieurs acteurs de la saga Harry Potter, dont Daniel Radcliffe et Emma Watson, ont dénoncé les propos de la maman du jeune sorcier.

J.K. Rowling juge les traitements hormonaux sur Twitter

Ce dimanche 5 juillet, J.K. Rowling a posté une nouvelle série de messages sur Twitter après avoir été accusée d'avoir liké un tweet qui laissait entendre que les personnes prenant des traitements pour des maladies mentales étaient "paresseux". "J'ai ignoré des tweets qui m'ont été attribués et ont été retweetés largement. J'ai ignoré du porno tweeté à des enfants qui m'ont envoyé des dessins. J'ai ignoré des menaces de mort et de viol. Je ne vais pas ignorer ça" a écrit l'auteure au sujet de ce soi-disant message. "Quand vous mentez à propos de ce en quoi je crois en ce qui concerne les traitements des maladies mentales et que vous déformez les vues d'une femme trans pour laquelle je ne ressens que admiration et solidarité, vous allez trop loin" a-t-elle posté, rappelant qu'elle avait elle aussi souffert de problèmes mentaux comme la dépression ou l'anxiété.

Mais J.K. Rowling évoque aussi le danger qu'une transition peut avoir et a critiqué les traitements hormonaux. "Beaucoup de professionnels de la santé sont inquiets que les jeunes qui ont des soucis comme ceux-là soient poussés vers des hormones et des chirurgies qui pourraient ne pas être dans leur intérêt. Beaucoup de personnes, moi inclus, pensent que nous voyons un nouveau genre de thérapie de conversion pour les jeunes gay que l'on mène vers un chemin de médicalisation qui durera toute leur vie et qui pourrait les mener vers une perte de leur fertilité ou même de fonctions sexuelles. Comme je l'ai dit, la transition peut être une réponse pour certains. Pour d'autres, ce n'est pas le cas, vérifiez les témoignages des gens qui annulent leur transition. Les risques sur long terme des hormones pour changer de sexe ont été suivis depuis une longue période. Ces effets secondaires sont souvent minimisés ou démentis par les activistes trans" a-t-elle posté dans une série de tweets.

Ses propos font polémique, des activistes trans lui répondent

Des propos qui ont de nouveau fait polémique et ont été critiqués par la communautés trans, dont plusieurs activistes comme la mannequin Munroe Bergdorf, la Youtubeuse Kat Blaque ou encore Cheryl Hole, candidate de RuPaul's Drag Race UK. "J.K. Rowling n'est pas une scientifique. Ce n'est pas une médecin. Ce n'est pas une experte du genre. Elle ne soutient pas notre communauté. C'est une milliardaire cisgenre, hétéro et blanche qui a décidé ce qui est le mieux pour nous et pour nos corps. Ce n'est pas son combat" a écrit la première tandis que la star de RuPaul's Drag Race ajoute : "Quand est-ce-que @jk_rowling va être bannie pour ses messages de haine envers la communauté trans ? La haine qu'elle déverse ne fait rien d'autre que du mal à un groupe de personnes déjà vulnérables. Il doit y avoir des répercussions à ses actions".

J.K. Rowling
J.K. Rowling : nouvelle polémique après des tweets sur la communauté transgenre
J.K. Rowling boycottée par des salariés de sa maison d'édition en Angleterre
J.K. Rowling - son ex-mari réagit après ses révélations : "Je ne suis pas désolé de l'avoir giflée"
J.K. Rowling accusée de transphobie, elle publie un long message pour s'expliquer
voir toutes les news de J.K. Rowling Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème