Google est partout et n'a aucune limite. Alors que le géant Américain s'apprête à dévoiler ses fameuses (et inutiles) Google Glass, celui-ci vient officiellement de lancer son site de streaming musical. Intitulé Google Play Music, il se révèle comme un énorme concurrent pour Spotify et Deezer.

Après les moteurs de recherches (Google), les blogs (Bloggers), les plateformes de vidéos (Youtube), les réseaux sociaux (Google +)... place à la musique avec Google Play Music. Oui, l'entreprise américaine aime surprendre et innover, quitte à démolir sa concurrence.

Lancement du site

Ainsi, tandis que l'on pouvait déjà écouter de la musique en streaming sur Spotify et sur Deezer, Google vient de lancer son propre site. Pour un abonnement de 9,99$ avec un mois d'essai (7,99$ si vous adhérez au site avant le 30 juin), vous pourrez accéder de manière illimitée à tout le catalogue musicale, que ce soit sur Android, smartphones, PC ou tablettes. Et vous vous en doutez, le site a fait les choses en grands.

Un grand catalogue

Après avoir signé avec Warner, ce sont désormais Universal Music et Sony Music qui viennent de rejoindre le service. Et tout comme le ciblage publicitaire, Google Play Music devrait ponctuellement vous proposer de nouvelles musiques, afin d'ouvrir votre culture et de jouer sur l'interaction. C'est que déclare Chris Yerga, le directeur de l'ingénierie Android : "Vous pourrez recevoir des recommandations en fonction de vos préférences musicales, de ce que vous écoutez. Et vous pourrez même naviguer à travers des playlists et autres contenus créés par nos experts."

Youtube lié à Google Play Music ?

Mais ce n'est pas tout, puisque ce service pourrait bien être allié avec un autre gros événement du moment : les abonnements payants sur Youtube. Si rien n'a été confirmé officiellement, il n'est pas impossible que les deux services soient bientôt liés...

A noter que si le services est déjà disponible aux Etats-Unis, il faudra encore patienter un petit peu avant qu'il n'arrive chez nous. Mais une chose est sûre, la bataille du streaming s'annonce serrée et passionnante.