Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

6 photos
Voir le diapo
Vous avez vu la trilogie du Parrain une dizaine de fois et votre série culte s'intitule Les Soprano ? Alors Gomorra est faite pour vous. Nouvelle série italienne diffusée par Canal+ à partir de ce lundi 19 janvier (20h50), cette oeuvre réalisée par Stefano Sollima nous plonge dans les coulisses d'une famille mafieuse napolitaine, en grande difficulté face à l'émergence d'une concurrence toujours plus violente. Une série coup de poing marquante, à l'envers du décor impressionnant.

Quand la réalité dépasse la fiction

Gomorra, ce nom vous dit quelque chose ? C'est normal, il s'agit du livre de Roberto Saviano dont s'est inspirée la série. Un roman particulièrement important pour son auteur, mais également pour la mafia napolitaine, cette dernière ayant (depuis la sortie du bouquin) mis sa tête à prix, obligeant l'écrivain à vivre caché accompagné d'une escorte policière. La raison ? Saviano ne s'embarrasse pas des détails dans son oeuvre, mettant à mal la puissance de la criminalité dans la ville, mais également ses méthodes, tout en s'intéressant à la population napolitaine prise au piège d'un tel environnement. De quoi offrir un second niveau de lecture passionnant aux intrigues et vivre l'expérience autrement.

Un tournage explosif

Et en parlant d'expérience, l'équipe de la série a également été marquée par quelques souvenirs assez incroyables. Choisissant de tourner les épisodes dans la banlieue de Naples, le réalisateur Stefano Sollima a en effet fait face à d'étonnants imprévus, expliquant à Canal+ : "Dans le quartier où l'on tournait, il y avait des meurtres, des bars qui explosaient. C'était une situation très difficile à contrôler pour la production. C'était un véritable défi." Une version confirmée par Gina Gardini (productrice) à L'Express : "Certaines nuits, on apprenait que le lieu où on devait tourner le lendemain était envahi par la police ou qu'un meurtre y avait été commis. Et on changeait d'endroit."

Une saison 2 à venir

Cependant, malgré les menaces continues de la Mafia, agacée de l'image renvoyée par la série, et les conditions de tournage compliquées, Gomorra aura bien le droit à une seconde saison. De quoi faire énormément plaisir à Saviano, qui se délecte de pouvoir se venger de ces personnes qui ont ruiné sa vie : "C'est la vengeance qui me pousse à continuer, c'est une manière de dire à la Mafia qu'elle m'a peut-être mis des bâtons dans les roues, mais elle ne m'a pas arrêté. Même si j'ai été brisé, j'ai la fierté d'avoir résisté." De là à imaginer une saison 2 encore plus impressionnante...

On l'a vu, notre avis

En avril dernier, les deux premiers épisodes de Gomorra étaient diffusés en exclusivité au Festival Séries Mania avant même la diffusion en Italie, une projection à laquelle avait assisté PureBreak. Avec son ambiance sombre et pesante, la série italienne nous plonge instantanément et plutôt brutalement dans le monde de la mafia napolitaine. Le premier épisode sort les gros bras avec un enchaînement de scènes poignantes entre fusillades et explosions. Le second épisode, lui, pose plus les bases de l'histoire sans pour autant édulcorer. Reste à savoir si la suite suivra le rythme imposé par les deux premiers épisodes et si les personnages seront encore plus explorés. - Par Aubéry Mallet.

A lire aussi : Les Revenants saison 2 : Victor de retour dans un premier teaser / X-Files : la série de retour à la télé ? C'est bien parti / Lea Michele de retour à la télé après la fin de Glee / Eva Longoria : la Desperate Housewife de retour à la télévision dans une série

News
essentielles
sur le
même thème