2 photos
Voir le diapo
C'est Noël en avance sur W9. Tandis que le Golden Moustache a pour habitude de nous offrir des sketchs et parodies délirantes sur Youtube, c'est à la télé que le collectif d'humoristes débarque ce mardi 22 décembre 2015. Et à en croire les comédiens, on peut remercier le Palmashow pour ça.

Le Golden Moustache parodie la télé et le ciné

De Youtube à W9 il n'y avait finalement qu'un pas à franchir pour le Golden Moustache. En effet, c'est ce mardi 22 décembre que le collectif débarque sur la chaîne lors d'une soirée très spéciale placée sous le signe de l'humour. Au programme ? Une émission parodique (20h50), la diffusion de leur propre film "Les Dissociés" (22h30), le making-of de ce long-métrage (23h50) et un best-of de Le Fat Show, leur émission web (0h20).

Et alors que leur émission s'annonce aussi délirante que folle avec notamment un Julfou survolté dans la peau de Cyril Hanouna, celle-ci n'échappe évidemment pas à la comparaison avec celle du Palmashow sur D8. De quoi frustrer les comédiens ? Pas du tout.

"Sans le Palmashow cette émission n'existerait pas"

Interrogés à ce sujet par Télé-Loisirs, Adrien Ménielle et FloBer ont en effet préféré rendre hommage à Grégoire Ludig et David Marsais : "Non seulement ce sont des amis, mais en plus ce sont des gens dont on aime beaucoup le travail. (...) On ne va pas se mentir, c'est beaucoup grâce à eux que ce sketchs-show peut exister. Ils ont ouvert une porte. Ils ont prouvé à la télévision qu'on pouvait faire confiance à des gens d'Internet pour faire des sketchs. Sans le Palmashow, je pense que cette émission n'existerait pas."

Et afin de rassurer les fans du Palmashow, ils ont également affirmé que malgré un thème semblable, le traitement sera différent à l'écran : "Eux effectivement, ça repose beaucoup sur la qualité de leur duo, leur alchimie. Nous ça va plus être des idées de concept, des sketchs un petit peu plus fiction web", tandis que la télé n'est toujours pas un objectif prioritaire pour eux : "On ne voit pas la télévision comme l'étape après Internet. On est très contents d'y être, [...] mais on n'a pas spécialement envie d'en faire plus."

Personne ne vole la place de personne et tout le monde fait rire tout le monde. C'est beau l'humour.

News
essentielles
sur le
même thème