Partie 2 de notre interview avec Chris Colfer. De passage à Paris pour la promo de son film Struck, l'acteur de 23 ans a accepté de nous parler de Glee, de retour à la rentrée sur FOX pour une saison 5. Conscient que son personnage est devenu un modèle pour des millions d'ados, l'interprète ne cache pas qu'il a une "énorme pression".

Avec Lea Michele, le talentueux Chris Colfer est la grande star de la série Glee. Nommé aux Emmy Awards en 2010 et 2011, Golden Globe 2011 du "meilleur acteur de série dans un second rôle", il a fait de Kurt est un personnage incontournable de la télévision américaine. Mais jouer un tel rôle, c'est également une énorme responsabilité. C'est en tout cas ce que l'acteur - bientôt en plein tournage de la saison 5 de Glee - nous a confié lors de son passage à Paris pour la promo de Struck.

Retrouvez la partie 1 de notre interview avec Chris Colfer : "Struck n'aurait pas pu se faire sans Glee".

"C'est génial que Glee parle du mariage gay"

Purebreak : Tu vas bientôt retrouver Glee. Que peut-on attendre pour Kurt cette saison ?
Chris Colfer : Je n'en ai aucune idée ! J'ai demandé aux scénaristes, et je ne sais même pas s'ils le savent eux-mêmes. J'ai donné quelques idées alors avec un peu de chance, ça partira dans cette direction.

Tu as aimé ton histoire dans la saison 4 ? Tourner à New York ?
J'ai adoré tourner à New York et j'ai vraiment, vraiment aimé travailler avec Sarah Jessica Parker. Elle est adorable et je l'apprécie énormément. Alors j'espère travailler avec elle davantage.

Elle sera de retour cette saison ?
J'espère, et je crois que oui. Nous avons passé un super moment, alors j'espère bien.

Est-ce qu'il va se passer quelque chose entre Kurt et Blaine ?
Je ne sais pas, mais je pense que oui. Ils ne sont pas ensemble dans le dernier épisode de la saison 4, mais je suppose qu'ils vont se retrouver. Je crois que c'est ce qui intéresse le plus les fans, alors on verra.

A la fin de la saison, Blaine pense demander la main de Kurt. Le mariage gay fait toujours débat aux US, comme en France. Penses-tu que c'est important que Glee soulève ce genre de question ?
Absolument. Pour moi, c'est l'une des plus grandes forces de la série : Glee explore des sujets sensibles, avec un esprit ouvert. Après avoir parlé avec Ryan Murphy, j'ai adoré l'idée qu'un jeune ou qu'une jeune gay, dans n'importe ville ou Etat, puisse s'identifier à ces personnages et considère le mariage comme une vraie possibilité dans le futur. En même temps, parfois je me dis " Wow, ils n'ont que 16 ans ! ". Montrer des jeunes qui se marient à 16 ans, ce n'est pas le meilleur des exemples, mais c'est génial qu'ils en parlent.

Les réactions sont positives aux Etats-Unis concernant ce type de sujet ?
Ca dépend si les gens sont de bonne humeur ou non. C'est comme la météo, ça varie. Il y a une petite frontière entre révolutionnaire et moralisateur. Selon leur humeur, les gens se disent que notre série est l'un ou l'autre.

"Ecrire un épisode de Glee ? Il ne vaut mieux pas"

Kurt est devenu un modèle pour beaucoup de jeunes, et surtout de jeunes gays. C'est une pression ?
Oui, absolument. Le personnage a fait tellement bien que, malheureusement, si jamais je faisais quelque chose de mal dans ma vie privée, je pense que cela se refléterait sur l'image du personnage de Kurt. Alors c'est une énorme pression avec laquelle j'essaie de jongler.

Comme tu écris, est-ce que tu interviens dans le scénario ?
Peut-être un peu trop, peut-être que je les soûle (rires). Parfois, il y a une ligne de dialogue et il y a juste un petit mot que je n'aime pas, et je le change. " J'ai juste changé un petit mot ". Mais les scénaristes sont très ouverts. Si j'ai une bonne idée, qui me passionne, ils l'ajoutent à l'histoire.

Tu as déjà songé à écrire un épisode un jour ?
Je ne sais si c'est quelque chose dont j'ai envie. Glee n'est pas mon monde. Ce sont pas mes personnages, mon imagination. Alors je ne sais pas si j'aurais un jour envie de m'emparer des créations d'un autre, et de rendre ça égoïste. Si j'écrivais un épisode, cela ne parlerait que de Kurt, alors il ne vaut mieux pas (rires).

Propos recueillis par Charlotte Vaccaro. Ne pas reprendre sans citer PureBreak.com

Chris Colfer
Chris Colfer : après Glee, il est devenu auteur !
Glee - Chris Colfer : "Jouer Kurt, une énorme pression" (INTERVIEW)
Chris Colfer : "Struck n'aurait jamais pu se faire sans Glee" (INTERVIEW)
Struck : le coup de foudre vu par Chris Colfer (CRITIQUE)
voir toutes les news de Chris Colfer Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème