Une série sans générique, c'est comme Homer Simpson sans donuts ou Sheldon Cooper sans t-shirts geek : c'est impensable. Contrairement à ce que l'on peut penser, ces intros ne servent pas uniquement à y présenter les noms des acteurs et créateurs. Elles permettent de faire les présentations sur un univers, une ambiance ou un ton, grâce notamment à une mise en scène travaillée et une musique inimitable. Game of Thrones, Sherlock, Les Revenants... best of des meilleurs génériques.

Pénurie de bons génériques ?

Plus il y a de séries à la télévision et moins les génériques sont longs. On peut notamment le découvrir actuellement avec Castle, Arrow, The Blacklist ou encore Agents of Shield et Hannibal. Et s'il n'y a pas de réelle raison officielle à cela, il n'est pas difficile d'en comprendre la cause. La concurrence étant toujours plus rude sur les écrans, les séries (notamment les nouvelles) ne peuvent plus se permettre de perdre de précieuses secondes en coupant une intrigue en pleine action, au risque de voir les téléspectateurs zapper (un comble quand on sait combien de coupures pubs polluent les épisodes). De plus, il ne faut pas se le cacher, un générique original peut coûter très cher à produire et on le sait, "temps" + "argent" font rarement bon ménage.

Le câble au pouvoir

Toutefois, cette remarque n'a évidemment rien de générale et semble principalement concerner les chaînes du network (NBC – ABC – FOX – CBS...), les chaînes du câbles comme AMC, HBO ou Showtime paraissant nettement plus souples de ce côté-là. Et les raisons à cela sont simples : les audiences ne sont pas toujours déterminantes pour la survie des différentes séries, les épisodes sont généralement plus longs (une comédie peut durer 30 minutes, un drama 60 minutes) et les saisons sont nettement moins conséquentes, permettant de mieux répartir le budget et donc, de se consacrer à de beaux génériques.

Des efforts récompensés

Et il faut croire que la formule "séries made in câble" fonctionne parfaitement, puisque depuis des années on a le droit à de fantastiques intro, qu'elles soient visuellement bluffantes (Game of Thrones, Turn), musicalement marquantes (Dexter, Breaking Bad) ou narrativement fascinantes (Six Feet Under, The Wire, House of Cards). Plus fort encore, cette formule fonctionne partout, que ce soit en Angleterre (Sherlock, Luther, Misfits, The IT Crowd) ou même en France (Les Revenants, Lazy Company).

Et comme on est sympa, on vous a préparé une petite sélection des meilleures génériques (câbles + networks réunis) qui nous font toujours autant vibrer à chaque épisode et qu'on ne peut absolument pas zapper. Evidemment on en a oublié, mais on compte sur vous pour nous les rappeler.

Game of Thrones - Le plan le plus design

Générique Game of Thrones

Scrubs - Le plus beau des faux-raccords

Générique Scrubs

Six Feet Under - La plus belle leçon de mort

Générique Six Feet Under

Nip Tuck - Le plus chirurgicale

Générique Nip Tuck

The Wire - Le plus préventif

Générique The Wire

The Pacific - La plus patriotique(ment émouvante)

Générique The Pacific

Les Simpson - Le plus "Qu'est-ce qu'ils nous préparent cette semaine ?"

Générique Simpson

Oz - Le plus claustrophobe

Générique Oz

Les Revenants - Le plus angoissant

Générique Les Revenants

Prison Break (en VF) - Roooh ça va, on rigole

Générique Prison Break

Sherlock - La meilleure carte postale

Générique Sherlock

True Blood - Le plus "Bad is good"

Générique True Blood
A lire aussi : Des saisons 5 et 6 pour Game of Thrones ? / Programme du Festival Series Mania 2014 / Les Simpson rendent hommage à Minecraft / Interview d'Holland Roden de Teen Wolf
Game of Thrones - Saison 4
Game of Thrones saison 4 : qui est Pedro Pascal alias Oberyn Martell ?
Game of Thrones saison 4 : ces 5 moments qui nous ont laissé sans voix
Game of Thrones saison 4 : Daenerys au coeur d'un making-of passionnant
Game of Thrones : 10 choses que vous ne savez (peut-être) pas sur la série
voir toutes les news de Game of Thrones - Saison 4 Découvrir plus d'articles