6 photos
Voir le diapo
A la veille de Noël, un nouveau péplum fait son arrivée dans les salles : Exodus, Gods and Kings réalisé par Ridley Scott sort demain, mercredi 24 décembre, en salles. Un long-métrage qui retrace l'histoire de Moïse incarné par Christian Bale et son combat contre le pharaon Ramsès (Joel Edgerton) pour libérer son peuple. Découvrez 3 raisons de le découvrir en salles.

L'année 2014 a vu l'arrivée au cinéma de deux grandes figures bibliques. Après Noé (incarné par Russell Crowe), c'est au tour de Moïse de débarquer en salles. Avec Exodus : Gods and Kings, le réalisateur Ridley Scott a tenté de renouveler l'expérience de Gladiator sorti en 2000 et qui a remporté cinq Oscars dont Meilleur film et meilleur acteur.

Exodus Gods and Kings, ça raconte quoi ?

Moïse (Christian Bale) a été élevé aux côtés du futur dirigeant d'Egypte, Ramsès II (Joel Edgerton). Quand il découvre qu'il est en réalité hébreu, Moïse est chassé du palais et devient berger. Appelé par Dieu des années plus tard, il décide de retrouver son peuple dans l'espoir de le guider vers la Terre promise. Mais de nombreux obstacles se dressent devant eux.

Une histoire épique

L'histoire de Moïse est vaste et longue. Pour Exodus : Gods and Kings, Ridley Scott a fait le choix de se focaliser uniquement sur un Moïse adulte. D'une bataille épique à la traversée de la Mer Rouge, le film retrace une histoire jonchée d'obstacles et de souffrances mais une histoire qui n'en est pas moins épique. Il faut dire que le réalisateur semble avoir mis le paquet côté figurants et décors. Autre plus : le film ne s'attarde pas sur le côté religieux qui pourrait donner des boutons à certains.

Des effets visuels au top

On l'attendait évidemment sur ce point, Ridley Scott nous offre des effets visiuels détonnants avec Exodus : Gods and Kings. Les plaies d'Egypte sont notamment impresionnantes (l'eau du Nil se transformant en sang, l'invasion des criquets) tout comme la traversée de la Mer Rouge. Pour info, il aurait fallu plus de 15000 images d'effets spéciaux pour donner ce résultat impressionnant.

Christian Bale

C'est le héros de ce film. Après avoir impressionné dans le rôle de Batman dans la trilogie de Christopher Nolan, Christian Bale se glisse sans mal dans la peau de Moïse. Physiquement transformé une nouvelle fois, l'acteur livre une performance poignante et est omniprésent à l'écran.

L'avis de la rédac

Visuellement parlant, Exodus : Gods and Kings tient toutes ces promesses. Si les effets spéciaux nous en mettent plein la vue, c'est moins le cas des scènes plus intimes notamment au début du film. On regrette également un peu la fin abrupte donnée au film.

Exodus : Gods and Kings au cinéma ce mercredi 24 décembre.

A lire également : Les Minions à la découverte de New York dans un extrait / Shailene Woodley en interview / Harry Potter : Marianne James a failli jouer dans le film

Christian Bale
Exodus Gods and Kings : Moïse ? "Un symbole de révolution" selon Christian Bale
Exodus Gods and Kings : 3 raisons d'aller découvrir le péplum de Ridley Scott
Steve Jobs : Christian Bale abandonne (déjà) le biopic
Apple : après Ashton Kutcher, Christian Bale dans la peau de Steve Jobs
voir toutes les news de Christian Bale Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème