Joli coup de pub que vient de se payer Europe 1 de l'autre côté de l'Atlantique. La radio française a demandé ce mardi une interview à Barack Obama par le biais d'une publicité publiée dans les colonnes du Washington Post. Le Président des États-Unis répondra-t-il à l'appel audacieux de la station ?

Certains médias ne reculeraient devant rien pour avoir le privilège d'interviewer Barack Obama. C'est le cas d'Europe 1 qui cette semaine a mis toutes ses chances de son côté pour être la première radio française à pouvoir poser des questions, en direct sur les ondes, au Président des Etats-Unis. Il faut dire que c'est un bon client, ses interventions, moins formelles, faisant pâle figure face à celles de nos illustres hommes d'Etat.

Une demande d'interview atypique

Europe 1, qui a enregistré la plus forte hausse des radios généralistes en 2013, s'est ainsi payé ce mardi un encart publicitaire, entièrement en anglais, dans les colonnes du Washington Post (journal racheté par Amazon en automne dernier). Réalisé par So Buzzee, à l'initiative de Thomas Pawlowski, Directeur de la communication de la radio, la publicité propose avec humour une interview au fan prestigieux de Breaking Bad.

French fries contre interview ?

Jouant sur les clichés, la radio espère attirer l'attention du chef d'Etat américain qui sera prochainement en Europe. "Cher président, on sait que vous avez déjà essayé les 'french fries' [...] Pourquoi n'essayeriez-vous pas une interview avec une radio française ?" peut-on y lire. Sur Twitter, Europe 1 a également appelé leurs auditeurs à soutenir leur demande. Notez qu'une demande en bonne et due forme a aussi été remise à la Maison blanche.

Barack Obama acceptera-t-il la proposition ? Réponse dans quelques semaines.

A lire aussi : Les Trois Frères : bientôt une adaptation américaine ?

Barack Obama
Kamala Harris colistière de Joe Biden : une décision historique validée par les stars
Black Lives Matter : 5 phrases fortes à retenir du message de Barack Obama
Coupe du Monde 2018 : les Bleus victimes de racisme, Barack Obama salue leur diversité
Barack et Michelle Obama signent chez Netflix pour "nous faire réfléchir différemment sur le monde"
voir toutes les news de Barack Obama Découvrir plus d'articles