Don-Pierre (The Voice 2020) : "Je m'attendais pas du tout à ce qu'Amel Bent me compare à Vianney"
Don-Pierre (The Voice 2020) : "Je m'attendais pas du tout à ce qu'Amel Bent me compare à Vianney"
Les auditions à l'aveugle de The Voice 9 sont finies ! Parmi les derniers talents à tenter leur chance ce samedi 29 février 2020 sur TF1, Don-Pierre a su toucher Marc Lavoine, dont il a rejoint l'équipe. En interview pour Purebreak, le Corse revient sur son choix, mais aussi sur la comparaison avec Vianney.

Purebreak : Depuis quand fais-tu de la musique ?

Don-Pierre : J'ai commencé par la guitare à l'âge de 14 ans. Les premiers cours de chant que j'ai pris, c'était il y a un an et demi, quand j'ai intégré l'école de musique de Nancy. Actuellement, je suis dans ma deuxième année. J'ai un groupe de pop électro qui s'appelle Le Grand Bleu, on a fait pas mal de grosses scènes sur Nancy, on a joué dans un festival en Corse et là on a signé pour plein de tremplins pour plusieurs de festivals cette année aussi.

C'est pas trop difficile d'allier l'école et les tournages ?

En vrai, ça va. Le directeur a été très compréhensif à ce niveau là, donc j'étais assez libre. Même si j'ai dû rattraper pas mal de cours, c'est plutôt cool.

Comment ton groupe a réagi en apprenant ta participation à The Voice ?

En vrai, c'est une décision qu'on a pris tous ensemble parce qu'on est plus qu'un groupe, on est surtout une belle bande de potes, il y a des liens forts qui nous lient et c'est pour ça d'ailleurs qu'ils sont venus m'accompagner et me soutenir sur le plateau. C'est sûr qu'on aurait bien voulu faire l'émission tous ensemble mais il aurait fallu qu'ils chantent tous, ce qui n'est pas forcément le cas. Ils sont super contents et fiers de moi.

Qu'est-ce que tu écoutes comme musique ?

J'écoute un peu de tout mais en ce moment, plus de la musique actuelle, pop indé, électro comme Isaac Delusion. J'écoute aussi beaucoup de rock anglais. Les Stones, les Beattles. Actuellement, c'est Isaac Delusion, Imperatrice au niveau français.

J'ai fait les pré-casting de The Voice il y a 3 ans, et ça ne s'était pas bien passé

Pourquoi participer à The Voice aujourd'hui ?

Ça s'est un peu fait par hasard. J'ai fait les pré-casting il y a 3 ans, et ça ne s'était pas bien passé, je n'ai pas été pris. De ce fait, je suis parti 6 mois en Irlande, dans le cadre d'un stage puisque j'étais en école de commerce. Brunos Berberes, le directeur de casting de l'émission, est venu me voir à la fin des évaluations de fin d'année sur des concerts et m'a dit qu'il me voulait sur l'émission cette année. Donc voilà, me voici.

Quand tu dis que ça ne s'était pas bien passé, qu'est-ce que tu veux dire ?

Que ça s'est mal passé dans le sens où ça n'a pas été concluant mais tant mieux parce que je n'étais pas prêt, je débutais dans la musique et c'est cet événement là qui a fait que j'en suis ici aujourd'hui. Je pense que c'était logique.

Aujourd'hui, tu te sens prêt ?

Oui, je me sens plus prêt, je me sens plus moi aussi. J'ai l'impression de m'être trouvé musicalement. J'ai plus de certitudes en fait.

Qu'est-ce que la musique t'apporte ?

Ça m'apporte tout. Je pense que sans musique, je ne serais rien. Ça m'apporte du bonheur, de la tristesse, de la joie, un peu de tout. En vrai, j'écoute de la musique de 8h du matin à minuit tout le temps et quand j'en écoute pas, j'en fais.

Tu as repris Du bout des lèvres de Barbara, pourquoi ce titre ?

J'ai découvert toutes les oeuvres de Barbara l'an dernier. Je ne connaissais juste un titre, L'aigle noir, et je n'avais pas lu en profondeur tous ses textes et ses compositions. Quand je suis tombé sur Du bout des lèvres l'an dernier, ça a été un déclic. Je suis clairement tombé amoureux de ce texte et je pense que c'est celui qui me représente le mieux. Donc c'est normal pour moi de l'avoir fait aux auditions.

Je m'attendais pas du tout à ce qu'Amel Bent me compare à Vianney

Amel Bent a expliqué ne pas s'être retournée parce que tu lui faisais trop penser à Vianney, on te fait souvent la remarque ?

Non, d'ailleurs j'étais surpris qu'elle me dise ça. On ne m'a jamais fait cette remarque mais je peux comprendre pourquoi elle a dit ça. C'est peut-être en rapport avec le petit grain cassé dans ma voix. Ça m'a fait un peu rire au début parce que je m'attendais pas du tout à ce qu'elle dise ça. Mais je le prends bien, Vianney est un artiste que j'apprécie aussi pas mal.

Pourquoi avoir choisi Marc Lavoine comme coach ?

Dans la possibilité où les 4 coachs se seraient retournés, Marc Lavoine est celui avec qui j'aurais voulu aller. C'est, des 4 coachs, celui qui me représente le mieux au niveau musical, au niveau de l'interprétation. C'est quelqu'un qui me touche beaucoup. Donc c'était logique que j'aille vers lui même si Lara Fabian m'a dit des belles choses. J'avoue que j'ai hésité aussi à allers vers Lara mais quand Marc Lavoine a parlé, ça a conforté mon idée de base. Je ne savais pas que c'était un grand expert de Barbara et au final ça tombait plutôt pas mal. Et d'avoir son approbation sur une artiste qu'il connaît sur le bout des lèvres, ça fait plaisir et ça fait chaud au coeur. Il y a un truc spécial qui se passe quand il parle à chaque fois, j'ai l'impression que tout le monde se tait à côté, il crée une osmose spéciale quand il prend la parole.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
The Voice Kids 2020 en approche : les premières images avec Kendji Girac dévoilées
Abi (The Voice 2020) vainqueur : "je me disais que j'avais peut-être volé la place à quelqu'un"
Gagnant de The Voice 2020 : Abi sacré vainqueur
Gustine en finale de The Voice 2020 : "ça me dérange qu'on dise que j'ai volé la place de Toni"
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème