10 photos
Voir le diapo
Dieudonné n'en finit plus de faire parler de lui. Et ce samedi 11 janvier, c'est Elie Semoun qui s'est exprimé sur la grosse polémique qui entoure l'humoriste. Dans l'émission Clique de Canal +, il a décidé d'adresser un message sous forme d'un sketch à son ancien ami accusé de tenir des propos "racistes et antisémites".

Dieudonné et étaient comme les deux doigts de la main dans les années 90. Pendant des années, les deux humoristes ont fait rire de nombreuses personnes avec leurs sketchs dénonçant le racisme. Mais par la suite, tout a changé. A cause de certains propos et de certains actes de Dieudo, ils ne s'adressent aujourd'hui plus la parole.

Le message d'Elie Semoun

L'ancien acolyte de Franck Dubosc a tout de même tenu à adresser un dernier message à celui qui est accusé de tenir des propos "antisémites et racistes", comme il l'avait promis sur son compte Twitter :

Comme vous pouvez le voir avec la vidéo disponible dans le diaporama, c'est avec un sketch - diffusé dans l'émission de Canal + Clique - qu'il a choisi de réagir. On peut par exemple l'entendre dire : "Dieudo, tu me fous dans la merde. Tu sais que tu m'obliges à répondre parce que pour les juifs je suis un traître et pour les autres je suis un agent du Mossad (...). Quand j'ai connu Dieudonné, il vendait des bagnoles, maintenant il vend des quenelles. C'est un bon créneau la cuisine, c'est à la mode".

"On était le symbole même de l'anti-racisme"

Et après avoir tenté quelques blagues volontairement limites, Elie Semoun a balancé : "Non je suis désolé je ne peux pas. Je ne suis pas raciste, l'humour ça ne sert pas à ça". Avant d'ajouter, avec nostalgie et émotion : "Quand on a débuté avec Dieudo, on était le symbole même de l'anti-racisme à tel point que j'avais oublié que j'étais noir et j'avais oublié qu'il était juif. A l'époque on s'en foutait de tout ça. Maintenant c'est un problème pour tout le monde, c'est dommage. Moi j'aimais bien être noir".

Dieudonné abandonne Le Mur

Après avoir vu son nouveau spectacle "Le Mur" interdit à Nantes, Dieudonné a appris que le préfet de police de Paris avait interdit, par arrêté, ses trois prochaines représentations (samedi, dimanche et lundi) à la Main d'Or. Idem du côté d'Orléans. Le tribunal administratif a validé l'interdiction du show. Ce samedi 11 janvier, l'humoriste a donc décidé abandonner "définitivement" son spectacle polémique, a confirmé son avocat Me Jacques Verdier. Le Parisien rapporte par ailleurs qu'il compte proposer un spectacle avec une "thématique différente".

Dieudonné
Dieudonné : prison avec sursis pour son "Je me sens Charlie Coulibaly"
Dieudonné : sa retraite annoncée ?
Dieudonné placé en garde à vue pour "apologie du terrorisme"
Dieudonné : ses "explications" après la polémique "Charlie Coulibaly"
voir toutes les news de Dieudonné Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème