Didier Deschamps répond à la polémique du bus : "les joueurs avaient envie de repasser une 2e fois"
Alors que des centaines de milliers de supporters attendaient patiemment le défilé des Bleus sur les Champs-Elysées, certains n'ont pas caché leur déception face à la rapidité de la parade pour des questions de sécurité. Après Blaise Matuidi, c'est au tour de Didier Deschamps de répondre à la polémique du bus des champions du monde.

En 1998, 600 000 personnes étaient présentes sur les Champs-Elysées pour assister au défilé de Zinedine Zidane, Bixente Lizarazu, Didier Deschamps et le reste de l'équipe après leur première victoire en Coupe du monde. Le bus a traversé l'énorme foule pendant plusieurs heures, l'occasion pour les supporters d'admirer un peu plus longtemps les joueurs. Rien à voir avec la parade des Bleus du 16 juillet 2018. Pour preuve, contrairement à il y a vingt ans, le véhicule a effectué une descente très rapide de 12 minutes, laissant ainsi des centaines de milliers de fans sur leur faim.

"Si on avait pu prolonger avec les supporters, on l'aurait fait bien volontiers"

La déception a mis du temps à passer, mais Didier Deschamps a tenu à rassurer les supporters en leur expliquant que la sécurité est bel et bien la raison pour laquelle le défilé était express et en leur confiant que les champions du monde 2018 et lui étaient aussi frustrés par la rapidité.

"Une organisation a été mise en place, mais lorsqu'on a fait ce court défilé sur les Champs-Elysées, tous les joueurs n'avaient qu'une envie, repasser une 2e fois. Ça n'a pas pu être le cas (...) Si on avait pu prolonger ce partage de joie et d'émotions avec le public français, on l'aurait fait bien volontiers", explique l'entraîneur de l'équipe de France à TF1.

Didier Deschamps explique ensuite : "il y a une notion de sécurité qui malheureusement entre en ligne de compte, ce qui n'était pas le cas il y a vingt ans. Mais depuis les événements tragiques qu'il y a eu en France et dans toute l'Europe, on est soumis à des règles de sécurité très strictes. À partir de là, on est obligé de limiter les risques."

"Je comprends la frustration de nos supporters"

L'ancien joueur de foot n'est pas le premier membre des Bleus à s'être exprimé sur la polémique du bus. En effet, Blaise Matuidi, lui, a tenu à s'excuser auprès des supporters dans une interview accordée au Parisien : "C'est passé trop vite, mais ces quelques minutes furent les plus intenses de toute notre aventure. Après, je comprends la frustration de nos supporters qui nous ont attendus pendant des heures pour nous voir passer rapidement devant eux. Nous, on aurait voulu passer toute la nuit avec eux, c'est tellement beau."

Didier Deschamps
Didier Deschamps évoque ses nouvelles dents : "Je ne cherche pas le buzz"
Didier Deschamps évoque son salaire "indécent" chez les Bleus
Didier Deschamps a refait ses dents : les internautes n'en croient pas leurs yeux
Didier Deschamps répond à la polémique du bus : "les joueurs avaient envie de repasser une 2e fois"
voir toutes les news de Didier Deschamps Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème