Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Blaise Matuidi s'excuse après le défilé trop rapide des Bleus : "Je comprends la frustration"
Blaise Matuidi s'excuse après le défilé trop rapide des Bleus : "Je comprends la frustration"
Ce lundi 16 juillet 2018, les Bleus ont continué de célébrer leur victoire en Coupe du monde avec leur défilé sur les Champs-Elysées, comme en 1998, face à des centaines de milliers de supporters... qui se sont montrés déçus. La raison ? La descente des joueurs était trop rapide à leur goût. Blaise Matuidi a tenu à s'excuser auprès d'eux.

Champions du monde ! Les Bleus nous ont rendu fier avec leur victoire face à la Croatie ce dimanche 15 juillet 2018 : une victoire d'autant plus belle car elle intervient vingt ans après le premier triomphe de l'équipe de France en 1998. Au lendemain de leur sacre, Antoine Griezmann, le showman Paul Pogba, N'Golo Kanté et les autres joueurs se sont rendus sur les Champs-Elysées pour le fameux défilé et pour être acclamés par des centaines de milliers de supporters présents sur la célèbre avenue.

On sait pourquoi le bus des Bleus est passé en express sur les Champs

La joie et la bonne humeur étaient au rendez-vous lors de la parade, mais après-coup, de nombreux fans ont fait part de leur déception à cause de la descente trop rapide des Bleus. PRBK était présent sur les Champs-Elysées ce lundi et on peut vous confirmer que le bus est réellement passé en dix minutes.

Du coup, on se demande pour quelle raison le véhicule n'a-t-il pas ralenti ? La réponse est... la sécurité : "Nous avions mis en place un dispositif sans précédent, qui tirait les leçons de 1998 (...) Imaginez ce qui se serait passé si le couloir de progression avait été envahi, avait été bloqué", a expliqué Michel Delpuech, préfet de police, à Europe 1.

"On aurait voulu passer toute la nuit avec eux"

De son côté, Blaise Matuidi a tenu à s'excuser auprès des supporters : "Partager notre bonheur avec le peuple français sur les Champs-Elysées a été une expérience vraiment extraordinaire. C'est passé trop vite, mais ces quelques minutes furent les plus intenses de toute notre aventure. Après, je comprends la frustration de nos supporters qui nous ont attendus pendant des heures pour nous voir passer rapidement devant eux. Nous, on aurait voulu passer toute la nuit avec eux, c'est tellement beau. Mais c'était pour des raisons de sécurité, pas pour autre chose", a-t-il confié au Parisien.

"Le président Emmanuel Macron a respecté l'agenda souhaité par l'équipe de France"

La sécurité est donc la principale cause du défilé express des joueurs de Didier Deschamps. Emmanuel Macron n'a donc pas demandé à accélérer la vitesse du bus comme on a pu le lire sur le web : "Démenti formel : il n'a jamais été demandé d'accélérer la descente des Champs-Élysées. Au contraire, la Présidence de la République a toujours indiqué à ses interlocuteurs que la durée envisagée semblait trop courte. Le président Emmanuel Macron a respecté l'agenda souhaité par l'équipe de France et ses représentants", a expliqué Bruno Roger-Petit, le porte parole du Président sur Twitter.

Par contre, la sécurité n'est pas à l'origine du couac avec le Crillon. Alors que des milliers de supporters attendaient patiemment les Bleus au balcon de l'hôtel place de la Concorde, les footballeurs ne sont finalement jamais venus. La raison ? Un problème de communication. Eh oui, il n'était en réalité pas totalement confirmé que Benjamin Pavard, qui a un hymne en son honneur, Kylian Mbappé et les autres se rendent au Crillon dans le programme officiel : certains y sont allés quand même, mais juste pour une affaire personnelle.

Blaise Matuidi
Blaise Matuidi soutient Cristiano Ronaldo au Ballon d'or 2018 : il s'explique après la polémique
Blaise Matuidi, Vegedream et Dadju réunis aux Tremplins Live Act II pour les orphelins du Congo 🎶
Blaise Matuidi s'excuse après le défilé trop rapide des Bleus : "Je comprends la frustration"
Blaise Matuidi : sa femme célèbre leur anniversaire de mariage avec des photos inédites 👰🏼
voir toutes les news de Blaise Matuidi Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème