Covid-19 : Emmanuel Macron promet un vaccin pour tous "d'ici la fin de l'été"
Covid-19 : Emmanuel Macron promet un vaccin pour tous "d'ici la fin de l'été"
Surprise, Emmanuel Macron était au programme du JT de TF1 ce mardi 2 février. Non, pas pour évoquer un potentiel troisième confinement attendu par de nombreux Français mais pour parler du vaccin contre la Covid-19. Alors que 2,4% de la population est vaccinée, le chef de l'Etat a promis que la campagne allait s'accélérer avec un but : que tous ceux qui le souhaitent aient reçu les injections avant la rentrée prochaine.

Va-t-on être prochainement confinés une troisième fois pour lutter contre la Covid-19 face à l'arrivée en France du variant anglais ? C'est une chose à laquelle (presque) tout le monde s'attend mais le gouvernement n'a finalement pas (encore ?) fait de nouvelles annonces. Vendredi dernier, le Premier ministre Jean Castex donnait une conférence de presse surprise annonçant la fermeture des frontières et des centres commerciaux de plus de 20 000 m². Ce mardi, c'est Emmanuel Macron qui s'est exprimé au sujet des vaccins.

Tous vaccinés d'ici septembre 2021 ?

Le chef de l'Etat a profité d'une interview sur TF1 (annoncée quelques minutes avant sa diffusion) pour évoquer la stratégie de vaccination de la France, qui "se déroule au rythme prévu" a-t-il assuré. Depuis le lancement de la campagne le 27 décembre dernier, un peu plus d'1 million et demi de Français, principalement des personnes âgées et personnels soignants à risque, ont été vaccinés en France, ce qui représente 2,4% de la population. Si la perspective d'un vaccin pour le grand public semblait (très) lointaine, le Président de la République a assuré que "d'ici à la fin de l'été, nous aurons proposé à tous les Français adultes qui le souhaitent un vaccin".

Pour l'instant, on ne sait pas exactement quand les vaccins seront accessibles à la population générale. Emmanuel Macron a cependant confié que 80% des personnes résidants en Ehpad et voulant se faire vaccinés le seront d'ici la fin du mois de mars. Afin d'accélérer la cadence et éviter les problèmes de livraison, quatre sites en France vont produire des vaccins dès la fin du mois de février.

Pas de reconfinement à l'horizon ?

Dans son intervention, Emmanuel Macron n'a cependant pas totalement écarté un possible nouveau confinement, expliquant que la vaccination ne permettra pas de l'éviter. "On va continuer à gérer ainsi cette épidémie, avec un objectif qui est de tenir, de protéger les plus faibles, de protéger notre système de santé et de pouvoir au maximum aussi protéger notre jeunesse qui a besoin d'étudier, d'aller à l'école" a-t-il déclaré, rappelant l'importance du respect des gestes barrières.

Emmanuel Macron
Ecoles fermées, date de l'ouverture de la vaccination pour tous... les 4 annonces fortes de Macron
Emmanuel Macron ne ferme pas l'ENA et veut aider les étudiants modestes à y accéder plus facilement
France : "Un acte de pénétration sexuelle" sur un mineur de moins de 15 ans "sera un viol"
Emmanuel Macron veut une génération sans tabac : voilà son plan anti-cancer pour y arriver
voir toutes les news de Emmanuel Macron Découvrir plus d'articles