Containment : la bande-annonce de la nouvelle série de la CW
Les séries, ça ne s'arrête jamais ! Si la plupart partiront prochainement en pause pour l'été, la CW a décidé de dévoiler une nouveauté : Containment. PureBreak avait pu découvrir l'épisode 1 il y a plusieurs mois grâce à TF1, qui le proposera dès demain sur MYTF1VOD. Au programme ? Chris Wood et un virus mortel. On regarde ou pas ?

Containment, ça raconte quoi ?

Atlanta, un jour (presque) comme les autres. Dans l'un des hôpitaux de la ville, une médecin est victime d'étranges symptômes. Un peu plus tôt dans la journée, elle a traité un patient qui semblait souffrir d'une simple grippe. Rapidement, les symptômes empirent et plusieurs personnes meurent en quelques heures. Face à cette épidémie, un quartier de la ville est mis en quarantaine. Isolés du monde, les habitants vont devoir se serrer les coudes pour s'en sortir... et éviter à tout prix la contamination.

Alerte au virus

Dans la veine de Contagion et des autres films et séries du genre, Containment nous met très rapidement dans l'ambiance "pandémie". Même si elle est diffusée sur la CW, l'épisode 1 ne manque pas de moments gores qui devraient surprendre les téléspectateurs. Il faut dire qu'on est pas forcément habitué à ça sur cette chaîne de network US.

Le nouveau visage de la CW ?

Adaptée de la série Belge Cordon, Containment est la petite dernière de la CW et on vous rassure, on est loin des séries d'ados qui ont fait le succès de la chaîne. Depuis quelques années, la CW tente un renouveau qui a déjà fonctionné avec les comédies puisque les séries Jane the Virgin et Crazy Ex-Girlfriend ont été récompensée d'un Golden Globes de la meilleure actrice en 2015 pour Gina Rodriguez et en 2016 pour Rachel Bloom. Côté drame, il y a encore un peu de travail mais Containment prouve que la chaîne est capable de proposer une série ambitieuse et loin des drames adolescents auxquels elle nous a habitué.

Chris Wood de retour

C'est Julie Plec, co-créatrice de The Vampire Diaries et créatrice de The Originals, qui est à l'origine de Containment. La productrice a donc décidé de recruter quelques visages connus de ses précédentes séries. Parmi eux ? Chris Wood, LA révélation de la saison 6. Souvenez-vous, le beau brun qui aurait bien pu voler son statut de sex-symbol à Ian Somerhalder jouait le rôle du méchant Kaï l'an dernier. Cette fois, il incarne Jake, un policier forcément sexy et musclé. Au casting, on retrouve aussi David Gyasi, Christina Moses ou encore Claudia Black (vue dans la saison2 de The Originals).

On regarde ou pas ?

Oui, on regarde surtout si on n'est pas hypocondriaque. Le premier épisode, très rythmé, nous plonge rapidement dans cette pandémie qui s'annonce mortelle pour les personnages. En plus, la saison 1 de Containment ne compte que 6 épisodes, pas de quoi perturber notre emploi du temps !

Containment, disponible en US+24 sur MyTFVOD dès le 20 avril.