7 photos
Voir le diapo
C'est une première pour la CW. Ce dimanche 11 janvier 2015, l'actrice Gina Rodriguez recevait le prix de meilleure actrice dans une comédie pour son rôle dans Jane the Virgin, permettant à la chaîne d'obtenir son tout premier prix majeur dans une cérémonie de récompenses. Acclamée par la critique aux Etats-Unis, Jane the Virgin a tous les atouts pour séduire. PureBreak vous donne 3 raisons de craquer pour cette nouveauté.

2014 a été l'année des surprises pour la CW. Au mois de juillet, la chaîne recevait ses premières nominations aux Emmy Awards dans les catégories meilleures coiffures pour The Originals et meilleurs effets spéciaux pour The 100 . Au mois de décembre, c'est Jane the Virgin, nouveauté de l'année, qui créait la surprise en étant nommée à deux reprises pour les Golden Globes 2015. Si le prix de meilleur comédie lui a échappé, Gina Rodriguez sort gagnante de la catégorie meilleure actrice de comédie, permettant à la CW d'enfin entrer dans la cour des grands.

Jane the Virgin, ça raconte quoi ?

A 23 ans, Jane (Gina Rodriguez) a planifié sa vie. Après avoir obtenu son diplôme pour devenir professeur, elle veut se marier avec Michael (Brett Dier) et enfin perdre sa virginité qu'elle a promis de conserver jusqu'à son mariage. Mais un jour tout va basculer. Après un rendez-vous chez sa gynécologue, elle se retrouve enceinte après avoir été inséminée par erreur. C'est Rafael (Justin Baldoni), ex-playboy pour qui elle avait craqué cinq ans auparavant et nouveau patron de l'hôtel où elle travaille, qui est le père. Entre sa grossesse, sa famille et ses histoires de coeurs, Jane ne sait plus top où donner de la tête.

Lancée au mois d'octobre 2014 aux Etats-Unis, Jane the Virgin a rapidement fait sensation auprès des critiques étant même classée parmi les séries les plus prometteuses de la saison. Un engouement critique tout a fait logique puisque la dramédie a tous les éléments pour nous séduire. Découvrez nos raisons de craquer pour le show.

L'humour et le second degré

Jane the Virgin, c'est avant tout de l'humour et beaucoup de second degré. Une chose apportée grâce à l'utilisation d'un voix-off qui commente, avec son accent espagnol, les pensées et actions des personnages. Le ton est rapidement donné dès les premières minutes du pilote et continue tout au long des épisodes. Cette voix-off nous raconte l'histoire à la manière d'un roman, tapant à la machine à écrire et donnant des pistes sur les événements à venir. La série, adaptée d'une telenovela vénézuélienne, reprend d'ailleurs les codes de ces feuilletons à l'eau de rose.

Gina Rodriguez

La jeune actrice de 30 ans est LA révélation de la série. Née aux Etats-Unis, elle est la fille de deux portoricains et défend depuis longtemps déjà la place des latinos à la télévision. Au cours de sa carrière, on a pu voir Gina Rodriguez dans Mentalist ou Rizzoli & Isles et l'actrice a avoué avoir refusé un rôle dans Devious Maids. Dans Jane the Virgin, elle incarne avec justesse le personnage de Jane et la rend crédible et touchante.

Des personnages hauts en couleurs

Evidemment, il n'y a pas que Jane dans la série puisqu'on retrouve de nombreux personnages très différents et parfois même délirants. Mention spéciale pour Rogelio (Jaime Camil), le père de Jane, et acteur de telenovela. Son côté too-much et narcissique donne une touche d'humour supplémentaire à la série. On aime aussi Rafael, l'ancien séducteur très beau-gosse, Petra (Yael Grobglas), sa femme manipulatrice ou encore Alba (Ivonne Coll), la grand-mère. Autre point positif de la série ? Il n'y aucun personnage que l'on déteste vraiment. Du moins pour l'instant.

Jane the Virgin saison 1 revient sur la CW le 19 janvier. La série a déjà été renouvelée pour une saison 2.

Jane the Virgin - Saison 1
Jane The Virgin : pourquoi il ne faut pas manquer la série sur Téva