Notre interview Off Screen pour la sortie de Conjuring 3
Ed et Lorraine Warren sont de retour au cinéma pour un Conjuring 3 : Sous l'emprise du Diable qui les met face à leur enquête la plus dangereuse et maléfique. PureBreak a eu la chance de pouvoir discuter avec Patrick Wilson et Vera Farmiga des coulisses du film. "Un véritable exorciste est venu sur le tournage !".

L'histoire de Conjuring 3 : Sous L'emprise du Diable est une nouvelle fois inspirée par les enquêtes des époux Warren. En 1981, Arne Johnson, un jeune homme accusé de meurtre, prétend avoir été possédé par le démon. Lorraine (Vera Farmiga) et Ed Warren (Patrick Wilson) vont enquêter et chercher à prouver son innocence. Face à la justice, le jeune homme plaide pour la possession démoniaque. Une première dans l'histoire des Etats-Unis. Le fait divers de départ est réellement terrifiant. Voici 5 anecdotes sur les coulisses de Conjuring 3 racontées par les stars du film.

Un véritable exorciste sur le tournage

Michael Chaves (réalisateur) : "C'est une tradition de Conjuring d'avoir une bénédiction avant chaque tournage. Cette fois-ci, on a embauché un véritable exorciste. C'était dingue. J'ai grandi catholique mais je ne savais pas qu'il y avait toujours des exorcistes en activité. A travers le monde, des exorcismes se font régulièrement. Le type que l'on avait avec nous sur le tournage est celui que l'on appelle si par exemple des punks satanistes vandalisent une église et rendent profane un autel. Il est celui qui rentre dans l'église et éloigne les démons de l'autel. Il possède des feux sacrés qui purifient ce qui a été profané et le bénit. C'est tellement dingue."

Les fans arrêtent Vera Farmiga dans la rue pour lui parler de fantômes

Vera Farmiga : "Oui, j'ai beaucoup plus de conversations à propos de choses mystiques et de mysticisme. Et beaucoup plus de gens viennent partager leurs histoires hantées ou de stress paranormal. On m'approche parfois dans la rue en pensant que j'ai une véritable expérience dans le domaine."

Patrick Wilson aime faire peur à Vera Farmiga

Patrick Wilson : "On essaie de s'amuser sur le tournage. Souvent, quand la scène est tendue, s'il y a quelque chose d'effrayant, j'essaie de vraiment effrayer Vera. Dans la vraie vie. J'adore voir les gens hurler."

Vera Farmiga : "Conjuring 4 sera une compilation des moments où Patrick me fait peur".

Conjuring 3 au cinéma le 9 juin.
Conjuring 3 au cinéma le 9 juin.

Des phénomènes étranges sur le tournage

Ruairi O'Connor (Arne Cheyenne Johnson) : "Les décors étaient bénis avant que l'on commence. Il y a eu une sorte de cérémonie de danse de fin. J'en ai parlé à Vera plusieurs fois. Elle croit que certains phénomènes bizarres arrivent sur le tournage. Elle est ouverte au paranormal. Elle nous a expliqué avoir vu des tâches de sang sur son scénario. Je suis plus scientifique et je priais que quelque chose de flippant arrive. Cela aurait rendu mon job plus facile si je croyais que tout cela était vrai. J'espérais avoir des cauchemars et être hanté et possédé. Malheureusement, je ne crois pas que cela soit arrivé. Mes amis m'ont quand même que j'étais inconscient de signer pour un tel film (rires)."

Le véritable Arne Johnson est venu sur le tournage.

Ruairi O'Connor : "Arne Johnson (l'homme suspecté d'avoir été possédé par le démon, ndlr) est passé sur le tournage. Je n'ai pas eu l'occasion de dire autre chose que bonjour, ce qui a sûrement été pour le mieux. Le scénario du film est très différent de la réalité. Personne ne sait vraiment ce qu'il s'est passé. C'est compliqué de rencontrer la personne qui a fait ça."

Conjuring : Sous l'emprise du Diable, actuellement au cinéma.

Publi-communiqué.

Vera Farmiga
Conjuring - Sous l'emprise du Diable : 5 anecdotes hantées sur les coulisses du film
Annabelle La Maison du Mal : le film qui va vous terroriser cet été