Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Chine propose un job à 2000 euros/mois qui consiste à regarder du porno ou presque
Chine propose un job à 2000 euros/mois qui consiste à regarder du porno ou presque
Une association chinoise vient de poster une offre d'emploi pour le moins surprenante. Celle-ci recherche un expert chargé de contrôler et de trier le contenu pornographique sur le web asiatique. Si jamais vous n'êtes pas embauché en Australie pour l'un des six jobs de rêve que propose le pays, vous savez déjà où postuler pour rebondir.

Il n'y a pas qu'en Australie qu'on peut trouver des jobs de rêve payés des sommes faramineuses. La Chine, elle aussi, est semble-t-il une terre d'opportunités professionnelles que les internautes vont essayer de saisir à tout prix, à l'image de cette offre d'emploi surprenante.

Payé pour regarder du porno

Comme le rapporte le Huffington Post, l'association chinoise Anquan Lianmeng (Alliance de sécurité) recherche actuellement un "chef officier d'identification de la pornographie". Sa mission : analyser et classer les différents sites X qui touchent chaque année de plus en plus de jeunes. Et pour ce job qui consiste donc concrètement à regarder du contenu "olé olé" toute la journée, l'association offre un salaire sympathique de 2000 euros par mois.

Une candidature stricte

Attention, il ne suffit pas pour autant d'être un petit pervers pour postuler. Le candidat - ou la candidate - devra notamment avoir entre 20 et 35 ans, être familier avec les contenus pornographiques de différents pays, connaître la loi chinoise sur le bout des doigts et surtout être doté de compétences spécifiques comme le travail d'équipe. Si vous pensiez donc pouvoir tutoyer le pontife entre deux contrôles, passez votre chemin.

La Chine, pays censuré

Bien évidemment, cette création d'emploi s'inscrit dans la politique (habituelle) de censure du pays. Après avoir pris pour cible des blockbusters hollywoodiens comme Men in Black 3, l'Empire du Milieu s'en prend désormais aux contenus web jugés dangereux pour ses habitants, parfois collés à leur écran 24h/24.

News
essentielles
sur le
même thème