Carla Bruni-Sarkozy : visée par une pétition sur un prétendu site internet financé par l'argent public, elle menace de porter plainte
Carla Bruni-Sarkozy : visée par une pétition sur un prétendu site internet financé par l'argent public, elle menace de porter plainte
Une pétition en ligne exige que Carla Bruni-Sarkozy rembourse les 410 000 euros "piochés" dans l'argent public pour réaliser son site internet. Mais la chanteuse de 'Mon Raymond' dément ces informations et menace de porter plainte pour "atteinte à son honneur".

Carla Bruni n'en finit plus de faire polémique. Après le scandale de son vol gratuit, c'est son site internet crée en janvier 2011, alors que son Raymond dirigeait le pays, qui est sujet à controverse. La cause ? Elle aurait utilisé 410 000 euros directement piochés dans les caisses de l'Etat et donc les poches du contribuable pour le réaliser.

Un site internet à 410 000 euros

Depuis plusieurs jours, une pétition visant Carla Bruni circule sur le web. Elle accuse l'ex-Première Dame, qui était récemment en tournée promo aux States pour son "Little French Songs", d'avoir dépensé 410 000 euros directement piochés dans l'argent public pour réaliser le site internet de sa fondation www.carlabrunisarkozy.com. La pétition réclame le remboursement de cette somme via des dons "à des associations caritatives qui oeuvrent pour les plus démunis". Dans un rapport du 15 juillet sur la gestion de l'Elysée, la Cour des comptes avait relevé que le site personnel de Carla avait fait l'objet d'un financement public.

Des "fausses informations" dénoncées

Mais la chanteuse du Pingouin a décidé de riposter. Elle a menacé dimanche de porter plainte pour "défendre son honneur". "Madame Carla Bruni-Sarkozy se réserve de poursuivre tout propos qui porterait atteinte à son honneur dès lors qu'il serait imputé à la fondation qui porte son nom d'avoir bénéficié de financements qui n'ont jamais existé" a indiqué son avocat Me Richard Malka dans un communiqué. Il affirme non seulement que le site en question "a cessé d'exister en mai 2012" et qu'il n'a jamais bénéficié du "moindre centime" de la part de la Présidence de la République. L'avocat dénonce ainsi de "fausses informations" sur "un prétendu et imaginaire financement du site internet de la Fondation Carla Bruni-Sarkozy par des fonds publics". En attendant, la pétition a déjà atteint plus de 80 000 signatures.

Carla Bruni
François Hollande révèle enfin ce qu'il a dit à Carla Bruni... et vous allez être déçus
M-Gigantoraptor : Giganto aka Aurélien, le Youtuber qui monte est le fils de Carla Bruni
Carla Bruni en duo avec... les Daft Punk ?!
Carla Bruni à l'Olympia : "Quelqu'un m'a dit... qu'on nous écoute"
voir toutes les news de Carla Bruni Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème