Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Alors que sa mixtape "A La Youv" ne sortira que dans une semaine, Canardo nous en a dévoilé un peu plus sur l'histoire de ce nouveau disque. Entre histoires vraies, mises au point et mentalité "A La Youv", apprenez-en un peu plus sur ce nouvel opus, croisement entre son premier album "Papillon" et le désormais classiqu

Alors que sa mixtape "A La Youv" ne sortira que dans une semaine, Canardo nous en a dévoilé un peu plus sur l'histoire de ce nouveau disque. Entre histoires vraies, mises au point et mentalité "A La Youv", apprenez-en un peu plus sur ce nouvel opus, croisement entre son premier album "Papillon" et le désormais classique "Iblis".

Ta mixtape intitulée "A La Youv" sort le 16 juillet prochain. Pourquoi tu as fait une deuxième mixtape et non pas un album au même titre que Papillon ?
Au départ, j'étais en train de travailler sur mon album qui sortira normalement en fin d'année voire en début d'année prochaine. Mais, j'avais envie de faire plein de duos. Et je m'étais dit que je ne pouvais pas trop mettre de featuring sur mon album donc je me suis décidé à faire une mixtape avant. J'avais envie de faire un son avec Mister You, Seth Gueko, Niro, Tal... Donc j'ai transformé ça en mixtape. Et tous les sons de l'album sont stockés du coup, mais ils sortiront dans pas longtemps.

Ton disque a pour titre " A La Youv ". Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur le sujet : c'est un concept ?
A la base, "A La Youv" est issu de la chanson du même nom qui figurait sur Capitale Du Crime Vol.3. "A La Youv", c'est une mentalité. Par exemple, je vais au Macdo, je passe au McDrive, je commande des Big Mac, des trucs et après je vois une jolie fille à la caisse, au drive. Donc on essaie de la draguer ou de lui dire : "Hey ramène moi un Filet ?" (Rires). Voilà ça c'est une mentalité "A La Youv". Certes, là c'est assez drôle, gentil mais parfois, ça part un peu plus loin.

Les deux premières chansons de ta mixtape dont le titre "A Ce Qu'il Paraît", semblent donner un ton dur à cet opus. Est-ce que au vu de ces premières chansons, ce n'est pas le disque du règlement de compte, de la mise au point ?
Non pas du tout. J'avais juste envie de raconter mon histoire. Je voulais parler de la mentalité "A La Youv" mais évoquer aussi cette façon de penser qui dit que je suis là grâce au piston. Parler de ces gens qui disent des critiques infondées et insensées qui ne sont là que pour amuser certaines personnes. D'ailleurs, cette minorité là agit de la même manière avec tous les artistes. Dès qu'ils sortent un son sur des sites, il y a des mecs sur les forums qui insultent pour un rien. "A ce qu'il paraît lui ça..." Alors je me suis dis je vais en faire un thème et je vais en rajouter un peu. J'ai donc inventé des trucs qui n'étaient pas vrais pour pouvoir alimenter la chanson quoi.

Et puis au troisième morceau, première belle surprise, "On Encaisse" avec Mister You, où tu évoques la souffrance, le "bled", des thématiques politiques engagées... Quel message veux-tu passer ?
Ça ira mieux demain. Inch'Allah !

J'aimerais que l'on revienne sur le titre "Du Haut de sa Tour". Un morceau poignant dans la lignée de Christelle, de l'album Papillon. Pourquoi tu as décidé d'évoquer des sujets aussi délicats que le viol ou la trahison ?
Ce sont des faits qui malheureusement arrivent autour de nous donc on ne peut pas passer à côté. La mixtape s'appelle "A La Youv" mais c'est pas pour autant que notre vie est rythmée autour de ça. Ça peut-être aussi des bonnes choses, des choses positives comme le titre M'en Aller en featuring avec Tal, des trucs plutôt rigolos comme le son Mauvais Plan avec Orelsan. Là en l'occurrence, j'ai voulu jouer sur le coeur, l'Amour, les sentiments...

Justement tu parlais du featuring avec Orelsan sur Mauvais Plan. Est-ce que c'est une histoire vraie ?
Pour ma part c'est une histoire vraie ! (Rires) Lui, c'est pas vrai. Mais c'était marrant à faire parce que ça rappelle toujours cette mentalité "A La Youv", c'est un peu du n'importe quoi.

En 4 chansons, on a déjà entendu des instru' vraiment différentes, dont M'en Aller en featuring avec Tal qui est un mélange raggae-hip hop efficace. Comment s'est fait cette collaboration avec elle ?
Tal est signée dans la même maison de disque que moi. Je l'ai croisé plusieurs fois. J'avais bien aimé différents de ses titres et je me suis dit voilà pourquoi pas ? On a eu un bon feeling et puis ça s'est fait.

On a cette impression que le disque a deux faces, une assez positive et une autre beaucoup plus sombre, c'était le but recherché ?
Oui et en même temps ça reflète ma personnalité, mon ADN. Ma vie ce n'est pas que de la tristesse et c'est pas que de la joie. Et je ne suis pas du genre à faire un disque uniquement basé sur la tristesse et vice versa. Il faut qu'il y ai de tout. Ce disque c'est mon ADN on va dire.

"Tout Ce Que J'aurais Voulu Faire" est un morceau autobiographique où tu évoques des regrets. Est-ce que si tu pouvais changer une partie de ta vie tu l'aurais fait ?
Non, je ne changerais absolument rien !

J'ai vu que tu étais sur Twitter, pour toi est-ce que c'est un phénomène de société où c'est maintenant un vrai outil de communication ?
Pour moi, c'est un outil de communication qui m'aide beaucoup. Moi et d'autres artistes d'ailleurs. Désormais, le Net est devenue un moyen de promotion gratuit. Donc c'est vrai que quand la maison de disque développe un budget pour certains clips et certaines pages de publicité mais qu'au bout d'un moment il n'y a plus de budget, on fait travailler le net. Et le Net nous fait travailler aussi. Que ce soit Twitter, Facebook, c'est obligatoire maintenant.

Sur ton compte Twitter, il y a une photo où tu poses avec Larusso aussi...
Oui je l'ai retrouvé ! (Rires). Je tournais un clip et elle était venue accompagner quelqu'un. Je l'ai vu, je lui ai dit : " Hey Larusso, qu'est-ce que tu fais là, on t'a retrouvé ? " (Rires) et puis j'ai fait une photo sympa avec elle.

Tant qu'on parle du web, les singles se font de moins en moins en vente physique, ta mixtape elle sera en vente comment ?
En digitale et en physique.

En ce moment, la mode est au reprise. "Parle Trop", un des morceaux de ta mixtape, a des airs du Jour De Paye de Booba, qui s'est inspiré lui même de BMF signé Rick Ross. Tu partages mon avis ?
C'est vrai, d'un point de vue extérieur on peut croire que ça se ressemble mais en fait pas du tout. Cette prod' a été faîte par la maison belge Street Fabulous. Quand on rentre vraiment dans le morceau, on peut entendre que ce ne sont pas les mêmes accords, il n'y a pas la même vitesse, la même batterie... Ce son fait partie du style "Trap Music". Toutes les instru' se ressemblent mais finalement elles sont vraiment très différentes.

C'est le producteur qui parle là ! D'ailleurs, avant de passer à l'écriture, t'étais plus concentré sur la production, alors tu préfères quoi : Écriture ou Production ?
Les deux !

On a posé la question à Alonzo tout comme à Rim'k, et à ton tour maintenant. Le meilleur rappeur US pour toi c'est qui ?
Ça dépend ! C'est difficile à dire parce qu'ils sont tous plus ou moins bons et que chaque année c'est quelqu'un de différent qui se démarque. Cette année, je vais te dire Jay-Z grâce notamment à son duo avec Kanye West sur Niggas In Paris. Mais l'année dernière pour moi c'était Rick Ross parce qu'il à fait BMF et il y a deux ans Lil Wayne... Donc je n'ai pas vraiment de rappeurs préférés. Par contre, j'ai un producteur favori qui est Dr. Dre.

Sur l'ensemble de ta mixtape, c'est quoi ta chanson préférée ?
B*ise Les Balances en featuring avec NIRO. Après, ça dépend de mes humeurs mais en ce moment j'écoute beaucoup celle-là.

Tu as prévu une tournée ?
Oui nous sommes en train d'essayer de préparer la tournée "A La Youv" avec Still Fresh, S.Pri Noir, MAS et plein d'autres. Ce sera une tournée dans toute la France, un petit peu en Afrique du Nord, peut-être en Belgique aussi. Mais toujours en mode "A La Youv".

Il y aura des invités inattendus ?
Peut-être mais cela dépendra de où on va, des plannings de chacun... Mais ce qui est sûr c'est que Still Fresh, S.Pri Noir et MAS seront toujours présents pendant ma tournée.

Si tu devais convaincre le public d'écouter ou d'acheter ta mixtape tu dirais quoi ?
Oh la pression ! (Rires) Rien de spécial hein, si t'aimes pas t'écoutes pas et puis voilà ! (Rires) (Hameg Khassandra)

Canardo
Canardo : "A La Youv ? C'est comme quand tu dragues la nana du McDrive !" (INTERVIEW)
Tal feat Canardo : M'en Aller, un son ensoleillé !
Canardo ... EXCLU ... en interview sur Adobuzz
Canardo ... découvrez le clip de son dernier single ... Je ne perds pas le Nord
voir toutes les news de Canardo Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème