Canardo sans barbe, ça change