Booba VS Tariq Ramadan : échange tendu sur internet à propos de la guerre entre Israël et la Palestine
Booba VS Tariq Ramadan : échange tendu sur internet à propos de la guerre entre Israël et la Palestine
Le message de Booba sur la guerre entre Israël et la Palestine n'en finit plus d'agiter le web. Hier soir, sur Instagram, le rappeur a de nouveau publié un long message pour exprimer le fond de sa pensée. Après son clash avec Kennedy, c'est au philosophe, islamologue, et professeur universitaire suisse Tariq Ramadan que B2O a répondu à travers un long post.

Booba : "On arrête pas les chars avec la 3G"

Le bac est terminé. Pourtant, hier, dimanche 13 juillet 2014, Booba a publié sur Instagram un message digne d'une dissertation avec un argumentaire en plusieurs points. Le sujet ? Le soutien à Israël ou à la Palestine de la part d'internautes, confortablement installés derrière leur écran. Un message qui fait suite à un premier coup de gueule sur le conflit israelo-palestinien, et à un clash avec le rappeur Kennedy sur le sujet.

Cette fois, Booba répond à Tariq Ramadan, un philosophe et islamologue habitué à la polémique. Celui-ci publiait hier un message s'en prenant au rappeur, intitulé "Booba le courageux, et la honte" :

Décidé à expliquer le fond de sa pensée, l'ennemi de Rohff, La Fouine & co s'est empressé de prendre son clavier pour lui répondre, longuement : "D'une : wesh Tarik t'as un C.A.P secrétariat ou quoi? Tu déformes tout morray la médisance c'est pêché! De deux : ni pro Israélien ni pro Paléstinien ni pro zobi. On ne cautionne aucun massacre de femmes et d'enfants et cela quel qu'il soit De trois : supportez qui vous voulez mais la plupart de ceux qui postent leur soutien à la Palestine sont Africains mais on n'les entend pas quand ça se passe quotidiennement sur leur propre continent. Ca post un "free gaza" et ça se croit militant. Dans ces moments là la révolution se fait par le sang. On arrête pas les chars avec la 3G. Alors bombarder internet avec des "sale juif" et des "free gaza" me fait bien sourire. Soutenez tout c'que vous voulez mais faites le pour de vrai. Aucun de vos likes ne vient de Gaza. De quatre : on a demandé à personne de ne pas soutenir la Palestine mais le faire sur ma page n'aidera malheureusement personne si ce n'est la fausse bonne conscience. De nos jours tout le monde est bien naïf et abrutit par son téléphone. Il fut un temps où les révolutions se faisaient dans la rue et pas caché derrière son ordi. Et moi quand je clash sur le net je fini sur le terrain commes certaines vidéos le prouve. Je n'me cache pas et suis très facile à trouver à travers mes multiples représentations et mes ennemis sont les bienvenus. Mais pas dans mes magasins là je n'y suis que très rarement.. De 5 : kennedy je n'ai jamais parlé de ta maman mais continue a traîner a Boulbi comme ça j'ramène bouteille de Jack on va trinquer comme il se doit boloss De six : pour arrêter une guerre il faut la faire. Si j'affrête un avion demain pour la palestine combien monteront? Je pense que le pilote sera le seul passager. Soyons réalistes. De sept : beaucoup d'injustices et de massacres dans ce monde face aux quels nous sommes impuissants. Ceux qui veulent vraiment soutenir une cause faites le éfficacement et là où c'est nécessaire. Et pendant ce temps là ça joue la finale de la coupe du monde au Brézil! ls n'ont pas l'air très conçernés dis donc!!!".

L'affaire aurait pu en rester là. Oui mais voilà, comme dans tout bon clash, Tariq Ramadan n'a pas lâché l'affaire. Dans un second message titré "Booba la honte confirmée : suite et fin", il répond sèchement au rappeur, tout en s'engageant clairement pour la Palestine :

"Booba a répondu en sept points et il est amusant de le voir me demander si j'ai obtenu "un C.A.P. secrétariat". Booba est d'une intelligence supérieure assurément. Il n'est pas besoin de lire les sept points. Le premier, à lui seul, révèle et confirme mon propos. Booba prend de haut ceux qui s'engagent pour la Palestine sur les réseaux sociaux: le seul vrai combat, dit-il, serait de partir là-bas. J'avais laissé entendre que cela lui permettait, à lui, hypocritement, de ne pas prendre position. Il confirme ma position et le dit clairement : "Ni pro-Israélien ni pro-Palestinien"... Bravo! Voilà une belle neutralité qui ne serait pas "politique". Or, comme le disait ma Ministre suisse des Affaires étrangères, "Quand un éléphant se dispute avec une souris, dire que l'on est neutre, c'est avoir pris le parti de l'éléphant". Le Gouvernement israélien, en bel éléphant, doit aimer plus que tout la neutralité apolitique de Booba. Les bombes pleuvent sur Gaza, le massacre continue, et le rappeur est neutre et ne condamne pas la politique israélienne... C'est beau! C'est surtout indécent et honteux, et je n'ai rien à ajouter".

Ce matin, Tariq Ramadan en remet une couche sur Facebook :
Booba est resté silencieux pour le moment. Mais la journée ne fait que commencer. Le clash aussi. Et cette guerre entre Israël et la Palestine est malheureusement loin d'être terminée.
Booba
Booba VS Kaaris : B2O propose la paix à son ennemi, simple troll ou fin de la guerre ?
Sebydaddy pourchassé par Booba : "Je suis parti en courant pour ma sécurité"
Booba a changé d'avis : il ne met plus fin à sa carrière !
Maes, Booba, Niro... Le rap français tombe sur Brahim Bouhlel après sa vidéo insultante
voir toutes les news de Booba Découvrir plus d'articles