Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Blue Whale Challenge : le nouveau défi dangereux qui pousse les ados au suicide
Blue Whale Challenge : le nouveau défi dangereux qui pousse les ados au suicide
A ne JAMAIS reproduire chez vous ! Après le Ice and Salt Challenge, c'est un nouveau défi dangereux qui a débarqué en France depuis plusieurs semaines. Venu de Russie, le Blue Whale Challenge consiste en la réalisation de 50 défis et a déjà poussé de nombreux ados au suicide hors de nos frontières.

Depuis quelques années, les défis se multiplient sur les réseaux sociaux. Si certains sont plutôt amusants et inoffensifs comme le Mannequin Challenge ou bien le Don't Judge Me Challenge, d'autres peuvent avoir des conséquences beaucoup plus graves. Il y a quelques mois, le Ice and Salt Challenge qui consistait à se brûler la peau à l'aide de glace et de sel circulait sur le web. Le Blue Whale Challenge (challenge de la baleine bleue) est encore plus dangereux.

Le Blue Whale Challenge, c'est quoi ?

Arrivé en France au début du mois de mars, ce défi longue durée met en danger la vie de ceux qui pourraient y participer. Le principe est simple (et flippant) : entraîné par un parrain, un ado doit accomplir 50 défis plus dangereux les uns que les autres durant 50 jours. Le dernier peut même mener au suicide puisque l'ado est invité à sauter d'un immeuble ou bien à se jeter sous un train.

Venu de Russie où il est très populaire, le Blue Whale Challenge a déjà fait de nombreux morts. "En février, deux jeunes filles de 15 et 16 ans se sont jetées ensemble du toit d'un immeuble en Russie. Une autre de 14 ans s'est jetée sous un train et, en Sibérie, une adolescente de 13 ans a été retrouvée grièvement blessée après avoir sauté du cinquième étage" explique Justine Atlan, présidente de l'association de prévention des enfants sur Internet aux Inrocks.

La Police met en garde

En France, ce "jeu" a déjà fait quelques adeptes. Comme le rappellent les Inrocks, plusieurs ados ont pu être sauvés après avoir atteints des niveaux très avancés du défi. Dans le Nord-Pas-de-Calais, l'un d'entre eux a même tenté de se pendre après être arrivé au 50ème défi. Il y a quelques jours sur son site officiel, la Police Nationale mettait donc en garde contre ce nouveau challenge qui est une forme de cyber harcèlement puisque la victime est sous l'influence de son parrain qui le pousse à "se dépasser". Pour avoir plus d'infos et savoir quoi faire si vous connaissez une personne s'adonnant à ce challenge, rendez-vous sur le site de la police nationale.

News
essentielles
sur le
même thème