Après la prestation de Beyoncé au Super Bowl 2016, un groupe de militants avait appelé au boycott de la star et prévoyait de manifester ce 16 février 2016. Mais devant le siège de la NFL à New-York hier, les journalistes ont eu du mal à trouver des anti-Beyoncé perdus au milieu des dizaines de soutiens à la chanteuse de 'Formation'.

Plus de pro que d'anti-Beyoncé

En deux heures, New York Magazine raconte n'avoir vu que trois militants anti-Beyoncé devant le siège de la NFL, organisatrice du Super Bowl 2016. Le reste de la foule était consitutée de journalistes, et de "plusieurs douzaines de militants" du mouvement Black Lives Matter, écrit un photographe de l'agence Abaca. Car oui face à l'appel au boycott anti-Beyoncé, les pro-Beyoncé ont été plus nombreux à se manifester.

"Get in formation !"

Et les "contremanifestants" ont fait entendre leur voix malgré les trombes d'eau. Pancartes en main, les messages allaient de "pourquoi les gens ont peur de la fierté des Noirs ?" à "ce n'est pas parce que tu ne veux pas écouter que je ne vais pas parler" en passant bien-sûr par un "get in formation", en référence à la chanson et au clip de Beyoncé qui ont déclenché cette polémique.

Beyoncé
Grammy Awards 2021 : Beyoncé, Taylor Swift, Ariana Grande... Une cérémonie girl power
Rihanna, Justin Bieber, Beyoncé... quand les stars internationales font le show aux NRJ Music Awards
Beyoncé veut ralentir dans sa carrière et se concentrer sur sa famille
Beyoncé "sataniste" et "pas afro américaine" : les accusations surréalistes d'un politique américain
voir toutes les news de Beyoncé Découvrir plus d'articles