Barack Obama ciblé par un courrier empoisonné
Barack Obama ciblé par un courrier empoisonné
Barack Obama n'a pas que des amis aux Etats-Unis. Le "Secret Service", en charge de la protection du président, a annoncé, ce mercredi 17 avril, que du poison avait été retrouvé dans une lettre envoyée à la Maison Blanche. Heureusement, le pire a été évité.

Une semaine après avoir échappé au pire dans le Massachusetts, Barack Obama a reçu une lettre empoisonnée à la Maison Blanche. Le courrier a heureusement été intercepté, mais risque encore de bouleverser les Etats-Unis.

Obama après un sénateur

Hier, mardi 16 avril 2013, une lettre contenant du poison a été interceptée au Sénat. C'est désormais au tour de Barack Obama d'être la cible d'un courrier suspect. Le "Secret Service" a indiqué avoir retrouvé de la ricine - une substance toxique mortelle - dans une lettre adressée au président des Etats-Unis et reçue, hier, au centre de tri postal de la Maison Blanche.

Un rapport avec Boston ?

Pour l'instant, aucun suspect n'a été identifié dans cette nouvelle affaire. Mais déjà, le FBI assure qu'il n'y a pas de lien entre ce courrier empoisonné et les attentats de Boston qui ont coûté la vie à 3 personnes.

A lire : Nouvelle piste pour le FBI à Boston ? / L"homme sur le toit" affole les internautes.

Barack Obama
Kamala Harris colistière de Joe Biden : une décision historique validée par les stars
Black Lives Matter : 5 phrases fortes à retenir du message de Barack Obama
Coupe du Monde 2018 : les Bleus victimes de racisme, Barack Obama salue leur diversité
Barack et Michelle Obama signent chez Netflix pour "nous faire réfléchir différemment sur le monde"
voir toutes les news de Barack Obama Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème