L'effondrement d'un immeuble au Bangladesh, près de la capitale de Dacca, mercredi, a fait au moins 175 morts et des milliers de blessés. Le bâtiment abritait plusieurs ateliers de confection.

Selon un nouveau bilan révisé à la hausse jeudi, au moins 175 personnes sont mortes dans l'effrondrement d'un immeuble au Bangladesh, près de la capitale Dacca. De nombreuses personnes seraient encore coincées parmi les décombres.

Lourd bilan humain

Le bilan humain est lourd : au moins 175 personnes sont décédés dans l'effondrement d'un immeuble de huit étages, près de Dacca au Bangladesh. Parmi les victimes, des femmes majoritairement. Le bâtiment abritait deux ateliers de confection, un marché et une banque. Un millier de personnes sont blessés et elles sont nombreuses à être encore coincées sous les gravats.

Des normes de construction non respectées

Cet accident fait ressurgir une nouvelle fois les problèmes de sécurité dans l'industrie du textile. Selon le ministère de l'Intérieur, cet immeuble ne respectait pas les normes de sécurité en matière de construction. La veille, les ouvriers de l'usine s'étaient déjà plaints de fissures sur les murs, rapporte Le Parisien. Mais les responsables auraient ignoré leur alerte, leur demandant de venir travailler le jour de l'accident. La chaîne de prêt-à-porter britannique Primark, qui se fournit auprès d'un des ateliers de confection de cet immeuble, s'est dite "choquée" par ce drame.

Dans l'actu aussi : Attentat de Boston : la communauté musulmane refuse d'enterrer Tamerlan / Grippe aviaire H7N9 : après la Chine, un premier cas à Taïwan / Facebook : vend nourrisson pour 640 euros en Inde / Mariage gay : à peine voté, il a déjà droit à son propre salon

News
essentielles
sur le
même thème