C'est ce mercredi 16 avril que sort le déjanté Babysitting au cinéma. Porté par un excellent casting (Philippe Lacheau, Vincent Desagnat, Alice David...), ce film nous emmène dans les coulisses d'une soirée mémorable. Et tandis que la bande-annonce laisse craindre une "copie française" de Projet X, le résultat est pourtant bien différent, se révélant encore plus fun et hallucinant. Qui est le meilleur des deux ? Petit match pour les départager.

Round 1 : Qui a la meilleure fête ?

Comme le dévoilait Philippe Lacheau lors de notre interview : "C'est vrai que comme c'est une fête il y a des petites ressemblances, mais je me suis aperçu aussi qu'il était assez différent de Projet X". Et quand on découvre le film, il est difficile de lui donner tort. Car là où Projet X centre son film sur cette soirée de dingue, elle n'est finalement qu'un prétexte à l'histoire de Babysitting (Un homme accepte de garder le fils de son patron le soir de son anniversaire, obligeant ses potes à lui organiser une soirée surprise sur place. L'occasion pour le gamin de s'échapper et pour le héros de partir à sa recherche). Résultat, on n'assiste qu'à peu de moments festifs dans la maison, même si à chaque fois que l'on s'y trouve, l'ambiance y est toujours épique.

Avantage : Projet X

Round 2 : Qui a la meilleure histoire ?

Toutefois, n'allez pas croire que ceci est un point négatif pour Babysitting. Au contraire, cette décision permet d'apporter une fraîcheur inattendue à l'histoire, lui conférant un côté "road movie" complètement fou. Car si la soirée ne se passe pas entièrement dans la maison, cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas aussi déjantée. Ainsi, la recherche de l'enfant apporte un nombre de situations aussi hallucinantes qu'originales, nous permettant d'en prendre plein les yeux et de se marrer comme jamais. Enfin, l'alternance entre passé/présent avec la cassette découverte par la police et les parents inquiets, apporte une originalité plaisante et quelques belles chutes à certains gags (perroquet, cigare, loisirs nocturnes...).

Avantage : Babysitting

Round 3 : Qui a le meilleur humour ?

C'est clairement le point fort de Babysitting, on se marre du début à la fin. Là où Projet X se la jouait humour bien lourd pour ados pré-pubères, Philippe Lacheau vise tous les publics avec brio. Il n'y absolument aucun temps mort, nous permettant d'assister à une avalanche de répliques délirantes et de séquences cultes. Nos préférées ? Le kart sur la route, l'embrouille avec les gitans et bien évidemment la Surra de Bunda. Alors non, ce n'est pas toujours très fin, mais oui, c'est toujours efficace.

Avantage : Babysitting

Round 4 : Qui a le meilleur casting ?

A-t-on vraiment besoin d'argumenter ? Entre le retour de l'excellente Bande à Fifi, la présence du duo hilarant du Palmashow, la talentueuse (et sexy) Alice David, le toujours parfait Vincent Desagnat et des guests au top (Gérard Jugnot, Philippe Duquesne...) le mélange de ces différentes générations et univers accentue encore plus l'effet comique pour notre plus grand plaisir.

Avantage : Babysitting

Vincent Desagnat
Babysitting vs Projet X : quel est le film le plus déjanté ?
Babysitting - Philippe Lacheau : "Le film est différent de Projet X" (Interview)
Before : rendez-vous sur le tournage de la web-série la plus décalée de Youtube
L'étudiant le plus cool de France ... recherchez par 3 stars dans tout le pays
voir toutes les news de Vincent Desagnat Découvrir plus d'articles