Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Alors que le film Astérix et Obélix : Au service de sa majesté est actuellement au cinéma, celui-ci nous réserve quelques surprises. En effet, si le film se montre très drôle à travers ses bandes annonces et qu'Albert Uderzo le considère comme le meilleur de la saga, cela ne l'empêche pas de nous cacher des petits secr

Alors que le film Astérix et Obélix : Au service de sa majesté est actuellement au cinéma, celui-ci nous réserve quelques surprises. En effet, si le film se montre très drôle à travers ses bandes annonces et qu'Albert Uderzo le considère comme le meilleur de la saga, cela ne l'empêche pas de nous cacher des petits secrets. PurefansNews vous a alors déniché 5 choses amusantes ou intéressantes à savoir sur ce nouvel Astérix.

Les changements de César
Si ce film est le 4ème long-métrage tiré des aventures d'Astérix, il a aussi connu... 4 Jules César différents. En effet, à travers toute la saga, le rôle a été incarné pour la première fois par Gottfried John, puis par Alain Chabat dans son propre film, suivi d'Alain Delon dans Asterix aux Jeux Olympiques. Ainsi, dans ce nouvel opus, c'est désormais Fabrice Luchini qui se met dans la peau de ce personnage emblématique. Et d'après les critiques, c'est lui le meilleur.

Une double apparition
Si César a souvent changé d'interprète, c'est également le cas d'Asterix. Incarné deux fois par Christian Clavier, puis une fois par Clovis Cornillac, c'est désormais au tour d'Edouard Baer de jouer le petit moustachu. Cependant, les plus observateurs d'entre-vous l'auront remarqué, ce n'est pas la première fois que l'acteur apparaît dans la saga. Lors du film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, il interprétait déjà Otis, un scribe égyptien. Et un petit clin d'oeil à ce précédent rôle est même présent dans le film, avec une nouvelle réplique culte "C'est une bonne situation, bourreau ?"

La potion magique utilisée pour le BAC
Ce n'est pas parce que vous êtes un acteur que les études ne sont plus importantes. Ainsi, la star montante du cinéma, Vincent Lacoste, a profité du tournage pour réviser son BAC ES. Et si ce dernier l'a obtenu, il a déclaré au Journal du Dimanche "Je pense que j'ai eu mon bac grâce à Astérix. J'étais si concentré pour être à la hauteur que je n'ai pas eu le temps de stresser pour mes études." Et oui, la potion magique d'Astérix est bien réelle !

Un nom difficile à trouver
Le film ne s'est pas toujours appelé Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté. En effet, il a d'abord été envisagé de le nommer "Astérix chez les Bretons" ainsi que "Astérix et Obélix : God Saves Britannia". Si le titre actuel nous fait penser à un nouveau James Bond, chez PurefansNews on a une préférence pour le God Saves Britannia. Et vous ?

Charlotte Lebon et les bisous
La magnifique ex-Miss Météo de Canal+ ne saurait-elle pas embrasser ? C'est ce qu'elle a sous-entendu au Journal du Dimanche en déclarant : "Lors de mon premier jour de tournage, il a fallu que j'embrasse Guillaume Gallienne. On a dû recommencer la scène une bonne trentaine de fois et j'ai fini par lui ouvrir la lèvre avec ma petite dent qui dépasse." En tout cas, on connaît un acteur qui malgré ce petit incident, n'a pas dû être mécontent de cette scène... le chanceux !

Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté est actuellement au cinéma.

Astérix et Obélix : au service de sa majesté
Astérix et Obélix au service de sa majesté : 1 million de gaulois séduits malgré un mauvais démarrage
Astérix et Obélix au service de sa majesté : démarrage désastreux au box-office
Astérix et Obélix au service de sa majesté : la potion magique fait effet en salles !
Asterix et Obélix : Au service de sa majesté a enfin trouvé la potion magique d'après Uderzo
voir toutes les news de Astérix et Obélix : au service de sa majesté Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème