Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Antoine Griezmann contre l'homophobie: "si un joueur veut faire son coming out, je serai là"
Antoine Griezmann contre l'homophobie: "si un joueur veut faire son coming out, je serai là"
Antoine Griezmann dit stop à l'homophobie. Dans une interview accordée à Alessandra Sublet pour Têtu, magazine pour lequel il a posé, l'attaquant de l'Atlético Madrid a dénoncé les insultes et comportements homophobes dans le milieu du football. Bien décidé à agir pour que ça cesse, il veut interpeller la FFF.

"L'homophobie, ça suffit". Après s'être engagé contre l'homophobie dans le documentaire "Footballeur et homo, au coeur du tabou" diffusé sur France 2 le 14 mai dernier, Antoine Griezmann a décidé de continuer à en parler dans une interview accordée à Alessandra Sublet pour le magazine Têtu, pour lequel il a posé : "On est là pour parler d'un sujet important : l'homophobie dans le football" et, à ce sujet, il a un message clair : "Maintenant, ça suffit.".

Si aucun footballeur n'a encore fait son coming out dans le milieu, c'est selon lui par "peur d'être stigmatisé, en club ou par les supporters. C'est vrai que les stades ne sont pas des endroits très accueillants pour les homosexuels. Il y a parfois des chants homophobes... A notre époque, c'est inacceptable. Cette agressivité, on finit tous par la payer.". Et pour cause, l'homophobie est encore trop souvent présente dans les stades.

"Je me suis souvent fait traiter de 'pédé' depuis les tribunes"

L'attaquant de l'Atlético Madrid (qui change de club à la fin de la saison) affirme avoir déjà entendu des "petites conneries dans les vestiaires", mais aussi dans les tribunes : "Je me suis souvent fait traiter de 'pédé' depuis les tribunes, ou de 'sale blonde', quand j'avais les cheveux longs et blonds." Pourquoi l'homophobie est-elle plus présente dans le milieu du football ? Il tente de l'expliquer : "L'homophobie est partout. Dans le football, elle est peut-être plus exacerbée parce que c'est un sport populaire qui attire tous les regards. [...] Mais personne ne devrait jamais avoir honte de qui il est ".

Il dit stop

C'est important pour lui que ça change, lui qui vient d'être papa pour la deuxième fois et qui veut éduquer ses enfants dans un monde moins homophobe et moins sexiste : "Ce serait magnifique de débarrasser les terrains et les tribunes de ces insultes. Mais ça va être dur. Très dur". Comment faire alors pour que les mentalités évoluent et que les choses changent ?

S'il veut agir de manière personnelle en arrêtant par exemple un match si un joueur tient des propos homophobes sur le terrain ou en apportant son soutien : "Si un footballeur gay souhaite faire son coming out, il n'aura peut-être pas tous les joueurs de l'équipe de France à ses côtés, mais il m'aura, moi !", il tient à sensibiliser "les gens des clubs, de la Fédération française de football et de la Ligue". "Ils doivent également prendre ce sujet au sérieux. Le football est un beau sport. On ne peut pas lui laisser cette image homophobe".

Antoine Griezmann
TEST - Un an après la Coupe du monde 2018, te souviens-tu vraiment de l'aventure des Bleus ?
Antoine Griezmann quitte l'Atlético pour le Barça : il savoure, son ancien club beaucoup moins
Griezmann, Mbappé... Les Bleus consolent les Bleues après leur défaite en Coupe du monde
Les Bleus Chevaliers de la Légion d'honneur : Paul Pogba et Adil Rami font marrer les internautes
voir toutes les news de Antoine Griezmann Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème