Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Hacktiviste Anonymous, les justiciers masqués les plus célèbres du web viennent encore de faire parler d'eux. Cette fois-ci ce n'est pour protester contre la fin de Megaupload mais contre le récent décès d'Aaron Swartz le créateur de Reddit. Ces derniers menacent le gouvernement américain d'une grande opération de pira

Hacktiviste Anonymous, les justiciers masqués les plus célèbres du web viennent encore de faire parler d'eux. Cette fois-ci, ce n'est pour protester contre la fin de Megaupload mais contre le récent décès d'Aaron Swartz, le créateur de Reddit. Ces derniers menacent le gouvernement américain d'une grande opération de piratage, si la législation ne change pas.

Une loi idiote
Sa mort a fait l'effet d'une bombe sur le net, le suicide d'Aaron Swartz ne devrait pas rester sans suite. Ce dernier, âgé de seulement 26 ans et cofondateur du très célèbre site Reddit, était accusé de piratage aggravé. Les faits ? Il aurait mis en ligne gratuitement près de 4 millions d'articles scientifiques universitaires. Les peines encourues pour ça ? Plus de 50 ans de prison et plus de 4 millions de dollars d'amende.

Les menaces d'Anonymous
Une sanction complètement disproportionnée qui aurait fait plonger Aaron en pleine dépression. En effet, il semblerait que mettre en ligne quelques documents scientifiques soit plus grave que de tuer une personne. Oui, c'est aussi ça l'Amérique... Ainsi, afin de faire comprendre au Gouvernement Américain qu'il est temps de modifier la législation et de revoir le système de justice, le groupe Hacktiviste Anonymous menace de divulguer énormément de documents secrets et embarrassants si rien ne change.

De quelle façon ? La semaine dernière, ces anonymous se sont attaqués au site gouvernemental de l'USSC afin d'y récupérer des informations très sensibles, qui pourraient créer beaucoup de problèmes aux personnes concernées si elles étaient dévoilées. Ces dernières étant principalement celles à l'origine de la loi mise en cause, même si d'autres pourraient être des "victimes collatérales". Traduction : Tous les petits secrets pourraient être mis en ligne à la façon de Wikileaks, dont on connait le résultat...

Les alliés d'Anonymous
Et si la méthode est plus que douteuse et pas recommandée, les anonymous se font tout de même rejoindre par de nombreuses personnes qui militent aussi (de façon plus légale) pour une réforme. C'est notamment le cas de la députée Zoe Lofgren, qui propose de modifier la loi afin que tous les actes de piratages ne soient plus obligatoirement passibles de poursuites pénales, selon la gravité des faits.

Quelle solution ?
Reste désormais à savoir ce que va faire le Gouvernement dans les jours à venir. Va-t-il rester sur ses positions et créer la colère des anonymous ou, au contraire, va-t-il accepter de revoir la loi, montrant au monde entier qu'il peut se faire manipuler par des anonymes ? Les prochains jours risquent d'être mouvementés, nous faisant presque oublier qu'entre temps, Mega est né.

Anonymous
Anonymous : les justiciers du web menacent le Gouvernement Américain
News
essentielles
sur le
même thème