Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Kim Dotcom est sûrement passé par toutes les émotions hier, samedi 19 janvier, jour du lancement de son nouveau site Mega. Car si le hacker allemand a sûrement apprécié que les internautes se soient inscrits en masse sur son "Megaupload bis", nul doute qu'il a dû voir rouge à cause du gros bug technique qui a (un peu)

Kim Dotcom est sûrement passé par toutes les émotions hier, samedi 19 janvier, jour du lancement de son nouveau site Mega. Car si le hacker allemand a sûrement apprécié que les internautes se soient inscrits en masse sur son "Megaupload bis", nul doute qu'il a dû voir rouge à cause du gros bug technique qui a (un peu) gâché la fête...

Après avoir passé ces derniers jour à faire monter la sauce sur Twitter, Kim Dotcom a enfin ouvert Mega au grand public, hier à 18h48 précises. Un événement pour tous ceux qui regrettent encore feu Megaupload, fermé il y a un an par le FBI. Et ces internautes nostalgiques devaient être nombreux vu l'énorme succès de Mega dès les premières heures de sa mise en ligne.

Sur Twitter, Kim Dotcom a ainsi révélé que Mega avait enregistré "100 000 en moins d'une heure". Puis un peu plus tard dans la soirée, environ deux heures après le lancement de sa nouvelle plate-forme, il a indiqué que le site en était déjà à "250 000 inscrits". Des chiffres absolument phénoménaux, auxquels Kim Dotcom ne s'attendait peut-être pas puisque le serveur de Mega a tout simplement craqué face à cette incroyable demande.

Et oui, c'est ce qu'on appelle la rançon du succès. Pris d'assaut par des centaines de milliers d'internautes, Mega n'a pas résisté. Le site est ainsi resté inaccessible pendant plusieurs heures avant que le problème ne soit réglé. Pas de quoi gâcher le plaisir de Kim Dotcom, mais ce petit raté technique prête à sourire quand on sait que cette nouvelle plate-forme de téléchargement est censée être meilleure et plus forte que Megaupload...

Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg papa geek et fan de Star Wars : sa fille déguisée en Jedi sur Facebook
Instagram : les parents s'inspirent des filtres... pour les prénoms de leurs enfants
Mark Zuckerberg : le boss de Facebook et sa femme bientôt parents après une série de fausses couches
Hannah Stocking : la nouvelle star d'Instagram prête à concurrencer les fesses de Jen Selter ?
voir toutes les news de Mark Zuckerberg Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème