Un an jour pour jour après la fermeture de Megaupload par la justice américaine pour "blanchiment", "crime organisé" et infractions aux copyright", son petit frère Mega verra le jour. Service de partage et de stockage en ligne de fichiers, tout comme son prédecesseur, Mega sera-t-il effectivement "plus gros, meilleur,

Un an jour pour jour après la fermeture de Megaupload par la justice américaine pour "blanchiment", "crime organisé" et "infractions aux copyright", son petit frère Mega verra le jour. Service de partage et de stockage en ligne de fichiers, tout comme son prédecesseur, Mega sera-t-il effectivement "plus gros, meilleur, plus fort, plus rapide et plus sûr" que Megaupload ? Kim Dotcom est attendu au tournant.

L'ancienne version permettait de télécharger un film en quelques minutes. A un jour de l'ouverture de Mega, on est en droit de se demander si le service tiendra toutes ses promesses. Sur la page d'accueil de Mega, Kim Dotcom vante déjà les mérites de son bébé : "plus gros, meilleur, plus fort, plus rapide et plus sûr".

"Plus sûr" ?
Comme Megaupload, Mega propose de partager et de stocker photos, musiques, films et docs en tout genre dans le cloud (le nuage en français, en gros des serveurs situés quelque part dans les internets). Mais les données seront désormais cryptées. Tout fichier sera protégé par une clé de cryptage qui brouille les fichiers. Une manière pour les créateurs du site de se protéger.

Question sécurité également, les serveurs hébergeant les fichiers seront situés en dehors des Etats-Unis, contrairement à Megaupload. Et pour éviter la perte des fichiers, tout serveur aura son semblable dans un autre pays.

Autre nouveauté, les ayants droit pourront demander à faire retirer du contenu, portant atteinte aux droits d'auteur. Encore faudra-t-il le prouver, ce qui s'annonce compliqué avec le chiffrement.

"Plus fort" avec ses 50 Go gratuits ?
Une capture d'écran postée sur le Twitter de Kim Dotcom laissait deviner qu'un compte gratuit avec espace de stockage de 50 Go serait proposé. La nouvelle est aujourd'hui confirmée. Cependant, sur ce point, Mega se révéle moins fort que Megaupload. L'ancêtre, vengé par Anonymous, offrait 200 Go d'espace de stockage à ses membres gratuits. Un peu vantard le nouveau Mega !

Transfert des données de Megaupload : Mega galère !
Kim Dotcom chercherait à obtenir l'autorisation de la justice, afin de transférer les données d'anciens comptes d'abonnées de Megaupload vers Mega. La manoeuvre s'avère complexe.

Megaupload rassemblait près de 50 millions de visiteurs par jour. Mega parviendra-t-il à faire mieux ? Réponse dans quelques jours...

Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg papa geek et fan de Star Wars : sa fille déguisée en Jedi sur Facebook
Instagram : les parents s'inspirent des filtres... pour les prénoms de leurs enfants
Mark Zuckerberg : le boss de Facebook et sa femme bientôt parents après une série de fausses couches
Hannah Stocking : la nouvelle star d'Instagram prête à concurrencer les fesses de Jen Selter ?
voir toutes les news de Mark Zuckerberg Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème