Alexandre Brasseur (Demain nous appartient) : coup de gueule de l'acteur sur l'intrigue entre Chloé et Alex
L'intrigue actuelle entre Chloé et Alex ne vous passionne pas ? Vous trouvez que la séparation du clan Delcourt n'a pas été très bien traitée dans Demain nous appartient (TF1) ? Alexandre Brasseur aussi. L'acteur l'a confié, il est extrêmement déçu de l'histoire imaginée par les scénaristes.

Pas de doute, la vie est bien plus belle sur France 3. Présent depuis les débuts de Demain nous appartient en 2017, Alexandre Brasseur vient de profiter d'une interview accordée à Allociné pour pousser un coup de gueule à l'encontre de la série de TF1. Après avoir laissé entendre un mécontentement de sa part concernant sa place à l'écran cette saison, "Je n'ai rien fait de l'année (rires). Je n'ai jamais aussi peu tourné", l'interprète d'Alex n'a par la suite pas caché sa frustration vis-à-vis du traitement réservé à son personnage cette année.

Alexandre Brasseur déçu par l'intrigue entre Chloé et Alex

Et pour cause, là où la fin de l'année 2020 était marquée par la séparation choc entre Chloé (Ingrid Chauvin) et Alex, Alexandre Brasseur a notamment révélé avoir été surpris par la tournure de cette intrigue qu'il aurait imaginé moins abrupte, "Je ne m'attendais pas à une séparation aussi nette, aussi définitive. Je pensais qu'on pouvait affronter les problèmes à deux".

Si les tensions au sein du couple lui paraissaient inévitables, "C'était devenu un peu plan-plan", l'acteur a tout de même précisé avoir été pris de court par la tournure des événements, "Je ne pensais pas qu'on irait jusque-là dans une séparation", d'autant plus qu'il ne pensait pas que les auteurs gèreraient cette intrigue "aussi peu".

La série passe "à côté d'opportunités"

C'est effectivement le gros reproche de la star de Demain nous appartient, les scénaristes n'auraient selon lui pas été en mesure de respecter de façon crédible les comportements / nouvelles vies des personnages, "Ce n'est pas traité surtout. J'ai un bébé depuis sept mois, je ne l'ai jamais vu. C'est une nounou qui s'en occupe, un beau-père, mais moi, le père, je ne m'en occupe pas".

Il l'a assuré, il ne regrette pas l'histoire de la rupture, "Ce n'est pas très grave de séparer les gens", mais il ne comprend pas comment la série a pu passer à côté d'un tel potentiel narratif, "Mais c'est passer à côté d'opportunités de raconter des histoires qui font aussi partie de la vie d'aujourd'hui. La séparation, avec des enfants en bas âge, c'est aussi des histoires qu'on peut raconter. Ça touche aussi les gens."

Une véritable incompréhension pour Alexandre Brasseur alors que la fiction quotidienne se veut être "une forme de miroir déformant de la société française", visiblement partagée par Ingrid Chauvin. Auprès de Télé-Star cette fois, l'interprète de Chloé a récemment confié ceci : "Il y avait dans notre situation énormément de choses à développer qui n'ont pas ét mises en avant. Les scènes de téléphone, par exemple, sont toujours très frustrantes car nous sommes chacun de notre côté".

Les auteurs sont donc prévenus, ils vont devoir profiter des vacances de cet été pour bien se reposer afin de proposer ensuite des intrigues à la hauteur. Ca tombe bien, l'épisode 1000 attendus dans les jours à venir sur TF1 pourrait déjà aller dans ce sens...

Demain nous appartient
Demain nous appartient : Bastien (Joffrey Platel) vraiment de retour dans la série ?
Demain nous appartient : Kenza Saïb-Couton (Soraya) annonce son retour dans la série !
Demain nous appartient : après la mort d'Ulysse, Amanda (Marion Christmann) quitte la série
Demain nous appartient : Sébastien Capgras réagit à la mort d'Ulysse et explique son départ
voir toutes les news de Demain nous appartient Découvrir plus d'articles