Airbnb interdit aux jeunes français de moins de 25 ans de louer des logements entiers (s'ils n'ont pas au moins 3 avis positifs) pour éviter les fêtes en pleine pandémie
Airbnb interdit aux jeunes français de moins de 25 ans de louer des logements entiers (s'ils n'ont pas au moins 3 avis positifs) pour éviter les fêtes en pleine pandémie
Terminé, les moins de 25 ans ne peuvent plus louer de logements entiers près de chez eux sur Airbnb. C'est en tout cas ce qui se passe pour celles et ceux qui n'ont pas au moins 3 avis positifs sur leur profil. Une décision que le site de locations a prise pour arrêter les fêtes non autorisées en période de coronavirus.

Les jeunes ne pourront plus prendre un logement entier sur Airbnb

Airbnb, qui proposait de loger gratuitement le personnel soignant pendant le confinement a dévoilé une nouvelle mesure. Dans un communiqué de presse, le site de locations a ainsi annoncé ce 14 août 2020 : "Dès à présent, certaines réservations effectuées par des utilisateurs français âgés de moins de 25 ans près de leur domicile seront automatiquement bloquées par la plateforme".

Une politique de location durcie donc. Il est maintenant interdit aux utilisateurs français de moins de 25 ans de pouvoir réserver des logements entiers près de chez eux. Mais attention, Airbnb précise aussi que cette nouveauté concerne les jeunes qui n'ont pas au moins 3 avis positifs sur leur profil. Cela signifie que les moins de 25 ans qui ont un minimum de 3 avis positifs pourraient encore louer sur la plateforme.

Mais aucun détail sur la proximité géographique n'a été donné, donc on ne sait pas à partir de quelle distance un logement est considéré comme "près du domicile".

Une mesure pour éviter les fêtes en pleine pandémie

Pourquoi Airbnb a pris cette décision ? La raison est simple, c'est pour éviter que les jeunes fassent des fêtes dans des appartements ou des maisons sans respecter les gestes barrières et sans porter de masques. A cause de ces soirées interdites en pleine pandémie, le coronavirus pourrait se propager. Les autorités et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s'inquiéter de ces fêtes sans respect de la distanciation sociale qui sont dangereuses.

Cette décision de stopper les locations aux moins de 25 ans sur le site a même déjà permis "une baisse significative du nombre de soirées non autorisées organisées" aux États-Unis et au Canada a assuré Airbnb. D'ailleurs, des mesures similaires ont été établies au Royaume-Uni et en Espagne.

News
essentielles
sur le
même thème