2 photos
Voir le diapo
Mardi 14 décembre 2010, la société de production "Universal" diffusait en avant-première le film "Que justice soit faite" et Purefans News by Adobuzz était là. On vous donne nos impressions avant la sortie officielle dans les salles françaises, prévue le 22 décembre 2010. Crédit:

Mardi 14 décembre 2010, la société de production "Universal" diffusait en avant-première le film "Que justice soit faite" et Purefans News by Adobuzz était là. On vous donne nos impressions avant la sortie officielle dans les salles françaises, prévue le 22 décembre 2010.


Crédit: D.R.

Sur la route qui nous mène à l'auditorium d'Universal, nous partons d'emblée avec un préjugé positif. Tout est réuni pour que "Que justice soit faite" débouche sur une réussite : le lieu de tournage, le budget, le casting ...

En effet, avec 50 millions de dollars de budget, Jamie Foxx (Nice), Gerard Butler (Clyde) et Michael Gambon (l'assassin) en têtes d'affiches, et Philadelphie (ville historique des droits de l'homme et de la justice américaine) comme ville symbolique du tournage, on se dit qu'il y a pas mal de chances pour que ce long métrage soit efficace. Mais on oublie vite tout ça pour être le plus objectif possible.

La première scène donne le ton du film. Ce sera un thriller dramatique, violent. La femme et la fille de Clyde sont sauvagement violées puis assassinnées sous ses yeux. S'en suit le procès du tueur, interprété par un Michael Gambon au summum de la méchanceté.

La justice manque de preuves pour condamner le meurtier à la peine capitale. Au final, il ne prend que 5 ans de prison, un désaveu beaucoup trop clément aux yeux de Clyde. 10 ans plus tard, il se venge. Et comment !

Le film prend alors une autre tournure. Un suspens et une savoureuse angoisse s'installent progressivement, remplacant le trash des quelques scènes de violence du début. Une guerre psychologique entre le monde judiciaire et ses failles, représentés par Nice et sa hiérarchie et le vengeur, Clyde surprend positivement.

La limite entre le bien et le mal devient alors de plus en plus floue, empêchant le téléspectateur de s'identifier idéalement à une de ces deux entités. Cette ambivalence est une des forces du film. Pour une fois, il n'y pas "le gentil" d'un côté et "le méchant" de l'autre.

On ne vous en dira pas plus. A tous les amateurs de thriller, allez voir ce film. Même si ce long métrage manque parfois de réalisme (ah, les américains, ils aiment toujours en faire un peu trop ! ), le scénario est très bien ficelé, laissant le téléspectateur en suspens jusqu'à la dernière seconde.

Si vous voulez aller voir le film, Purefans News by Adobuzz organise un concours avec des places à gagner très prochainement ... et pour patienter, voici la bande annonce française du film "Que justice soit faite".

Gerard Butler
Greenland : Gerard Butler face à une pluie de météorites, le film catastrophe de l'été se dévoile
La Chute du président (Blu-ray, DVD, VOD) Gerard Butler déjoue un complot pour sauver Morgan Freeman
Criminal Squad : Gerard Butler passe à l'action dans deux extraits inédits
Gerard Butler (Criminal Squad) : la preuve qu'il est l'acteur le plus badass du cinéma
voir toutes les news de Gerard Butler Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème