Un polonais a été contrôlé en juillet 2013 avec 13,7g d'alcool dans le sang
Un polonais a été contrôlé en juillet 2013 avec 13,7g d'alcool dans le sang
Et un record, un ! Un polonais de 30 ans a été hospitalisé dans un état d'ébriété avancé fin juillet. Tellement avancé qu'il a été contrôlé avec 13,7g d'alcool dans le sang. Malgré ce taux situé très au dessus du seuil mortel, l'homme a survécu à sa terrible beuverie. Un vrai miracle.

En avril dernier, un homme, agressé dans les rues d'Avignon, était contrôlé dans un hôpital marseillais avec près de 11 grammes d'alcool dans le sang. Un record que l'on pensait imbattable, tout du moins pour 2013, mais non. La Pologne abrite un sérieux concurrent qui n'évolue visiblement pas dans la même catégorie que notre champion français, comme le rapporte le journal Wiadomosci Gazeta.

"A new challenger appears"

Le quotidien polonais explique qu'un homme d'une trentaine d'années (adepte du binge-drinking ?), a été retrouvé inconscient par la police le 24 juillet dernier, près de Nowa Deba (sud-est de la Pologne). Hospitalisé, ce père de deux enfants a été diagnostiqué avec un taux d'alcoolémie de 13,74 grammes par litre de sang, soit 27 fois le taux autorisé au volant en France. Ses médecins évoquent un possible record du monde.

Pologne, pays des tristes records

Sa survie est d'autant plus impressionnante qu'un taux de 5 grammes est actuellement considéré comme mortel. Ce n'est en tout cas pas la première fois que le pays s'illustre aussi tristement. Au mois de mai, une polonaise de 24 ans a accouché, dans un état d'extrême ébriété, d'un bébé qui présentait pas moins de 4,5 grammes d'alcool dans le sang. Na zdrowie !

A lire aussi : Psy alcoolique ? "La vodka coréenne est ma meilleure amie"