Né pendant le débat sur le mariage pour tous, "Huons nos ministres" est un collectif qui sait donner de la voix. Ses membres donnent la date et l'heure des déplacements des hommes politiques et appellent à les huer.

Le collectif "Huons nos ministres" invite ceux qui le souhaitent à venir donner de la voix contre nos chers élus. Le message est simple : une heure, un lieu, un ministre. Venez le huer. Très discret, le groupe est pourtant hyper-actif sur les réseaux sociaux.

"Huons nos ministres" investit le Web

Avec presque 800 likes sur Facebook et plus de 1 000 followers sur Twitter, le collectif "Huons nos ministres" affiche la couleur sur son site internet : "Nos ministres nous méprisent : méprisons-les. Ils veulent nos voix : ils auront nos huées !". Le groupe incite donc tous les opposants au gouvernement à venir donner de la voix contre les ministres.

Un groupe anti-mariage pour tous

Le mouvement est né fin mars, au lendemain de la manifestation anti-mariage pour tous du 24 mars. Si le groupe est omniprésent sur les réseaux sociaux, il reste assez mystérieux. Contacté par France Info, le collectif n'a pas souhaité répondre aux questions des journalistes, déclarant qu'il ne souhaitait pas être mis en avant. Sur son groupe Facebook, le groupe salue les initiatives de Marion Marechal Le Pen, laissant penser que certains membres du mouvement sont frontistes. Ces "anti" dénoncent cependant les agressions homophobes et condament le passage à tabac de Wilfred de Bruijn dans le métro parisien et le saccage d'un bar gay de Lille.

Un groupe indépendant de la Manif pour tous

Si ses actions se concentrent majoritairement sur la mariage pour tous, Frigide Barjot, qui a récemment rencontré le ministre Manuel Valls, affirme que "Huons nos ministres" ne fait pas partie du mouvement de la "Manif pour tous". Le collectif est pourtant pro-manif pour tous et relaye les actions du groupe de Frigide Barjot. Leur photo Facebook indique d'ailleurs la date du prochain rassemblement national le 21 avril prochain.

News
essentielles
sur le
même thème