Après avoir dévoilé la Nintendo 2DS, Nintendo annonce que la Wii U baisse de prix. Avec cette ristourne loin d'être anodine, le constructeur nippon espère bousculer les deux futures montures de Sony et Microsoft : la PS4 et la Xbox One. Est-ce que ça sera payant ?

Nintendo prend les devants

L'arrivée imminente de la Xbox One et de la PS4 au mois de novembre a relégué Nintendo au second plan. Bien décidé à faire entendre sa voix au milieu du boucan promotionnel provoqué par la sortie de ces deux nouvelles montures, le constructeur nippon a tenu cette semaine une conférence.

La firme japonais a notamment présenté la Nintendo 2DS, une nouvelle console portable qui n'est autre qu'une 3DS sans la 3D relief. Cette monture à prix cassé (environ 129€) débarquera sur le marché au mois d'octobre, à l'occasion de la sortie du nouveau Pokémon X & Y. Ce n'est en tout cas pas la seule surprise qu'a réservée Big N aux joueurs.

Baisse de prix pour la Wii U

Afin de rester compétitif face aux machines de guerre de Microsoft et Sony, Nintendo annonce que le prix de la Wii U baissera à partir de septembre. Cette ristourne, qui pour le moment ne concerne que le marché américain mais qui devrait très certainement s'étendre au Vieux Continent, permettra de récupérer le pack Deluxe de la console pour la modique somme de 299,99 dollars au lieu de 349,99 dollars, soit une remise de 50 dollars. Autant en profiter, son catalogue s'enrichissant, avec notamment la sortie de Rayman Legends ce mois-ci.

Wii U
Wii U, fin de partie ? Nintendo souhaiterait arrêter sa production
Test de Mario Tennis Ultra Smash sur Wii U : coupé, lifté... et décalé ?
Test de Skylanders Superchargers : les jouets-vidéo mettent-ils la gomme ?
Super Mario Maker : pour les 30 ans du plombier, à vous de fabriquer ses prochaines aventures !
voir toutes les news de Wii U Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment