De la scène avec le "Jamel Comedy Club" -qui lui a permis de rencontrer Nabilla- à la télé dans "On n'demande qu'à en rire", jusqu'au cinéma dans "A toute épreuve", la carrière de Waly Dia – la nouvelle star du stand up – a pris un tournant décisif depuis le lancement de son one man show à succès et sa rencontre avec Jamel Debbouze. Toutefois, si l'humoriste est aussi plébiscité actuellement, cela n'est pas près de lui changer la vie, comme il le confie au magazine Entrevue.

Impossible d'être passé à côté, Waly Dia est désormais entré dans la cour des grands. Enchaînant les succès sur tous les supports possibles, le protégé de Jamel Debbouze est en train de se faire un nom dans le monde de l'humour. Et la bonne nouvelle pour ses fans (et ses proches), c'est que sa nouvelle vie n'est pas prête de le changer.

Jamel Debbouze, un exemple pour Waly Dia

Interrogé par Entrevue sur un possible "ego" titillé devant tant de succès, Dia a tenu à rassurer tout le monde, tout en vantant les mérites de son mentor : "Si j'étais le premier à qui cela arrive, j'aurai probablement pété les plombs. Quand je vois Jamel, l'humilité de cet homme par rapport à son immense carrière, et le fait qu'il ne se la raconte pas une seconde, je ne peux pas moi, de mon côté, mal me comporter. (...) En à peine 4 ans, il s'est passé tant de choses. J'essaye de faire au mieux, de ne pas me planter en faisant des mauvais choix. Jusqu'ici, c'est génial !"

Il faut dire que sa première rencontre avec Jamel et son premier rapport avec le succès ont de quoi lui faire garder les pieds sur terre : "Il m'a proposé d'intégrer la troupe du Jamel Comedy Club. Je lui ai répondu : 'Bah... ok.', après avoir vomi de stress."

Waly Dia défend la télé-réalité...

Plus surprenant, alors que de nombreux humoristes profitent de la télé-réalité pour écrire des sketchs cultes et délirants, Waly Dia n'est pas forcément du genre à descendre à tout prix les concepts et candidats. S'il avoue "J'étais vraiment allergique à la télé-réalité", il précise désormais : "J'ai compris qu'en fait, les gens s'attachaient juste aux candidats. J'en connais certains, ils ne sont pas tous tebés !"

... et Nabilla

Et parmi les personnes de cet univers qui l'ont le plus surpris, on retrouve en tête... Nabilla. Et là encore, s'il partait – comme tout le monde - avec des à priori, il confesse qu'elle cache bien son jeu : "Je me posais plein de questions sur cette meuf : 'Dans le miroir, voit-elle la meuf de la télé ? Est-elle Schizo ?' Avec Jamel, on l'a vannée quand il l'a invitée au Jamel Comedy Club. Elle l'a bien pris. En discutant ensuite avec elle, tu sens dans son phrasé qu'il n'y pas que de l'eau dans sa tête."

A lire aussi : Karim Benzema : une voiture à 2 millions d'euros ! / Sébastien Thoen : de membre d'Action Discrète à animateur du Journal du Hard / Omar Sy en sans-papiers attachant dans la bande-annonce de Samba

Waly Dia
Commissariat Central saison 2 : à quoi doit-on s'attendre ? Waly Dia nous répond (Interview)
Waly Dia : après Osmosis, d'autres collaborations prévues avec Netflix ? Il nous répond
Waly Dia et Baptiste Lorber réunis dans Père Fils Thérapie, découvrez un extrait exclusif du film !
Waly Dia : son spectacle, Jamel Debbouze, ses projets au cinéma et à la télé... Il nous dit tout
voir toutes les news de Waly Dia Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème