Vincent Shogun en prison pour possession de drogues : il s'exprime pour la première fois
Vincent Shogun en prison pour possession de drogues : il s'exprime pour la première fois
En juillet dernier, Vincent Shogun aurait été arrêté pour possession de drogues lors d'un séjour à Amsterdam... avant d'être envoyé en prison. Quatre mois après cette info choc, l'ex-candidat de Moundir et les apprentis aventuriers 4 s'exprime pour la toute première fois pour dévoiler la vérité sur cette histoire.

Après Julien Bert, qui s'est retrouvé contre son gré au coeur d'un trafic de stupéfiants, un autre candidat est passé par la case prison il y a quelques mois. Vous vous souvenez peut-être qu'au mois de juillet 2019, une rumeur a surpris tout le monde sur la Toile : l'arrestation de Vincent Shogun pour possession de drogues lors d'un voyage à Amsterdam. Très discret depuis cette histoire, l'ex-candidat de La Villa des Coeurs Brisés 4 n'a jamais confirmé son emprisonnement... jusqu'à aujourd'hui.

"J'ai vraiment eu très peur"

Pour la toute première fois, Vincent Shogun livre sa vérité sur cette affaire dans une interview accordée à Non Stop Reality : "Je partais en soirée, la personne en question avait les stupéfiants. Il ne m'a rien dit et de là, on s'est fait contrôler. J'ai pris pour lui. J'ai été arrêté pour possession de drogue. J'ai été inculpé donc c'était très dur (...) Je suis bien parti en prison. Ça a été très dur pour moi. J'ai vraiment galéré et eu très peur", confie-t-il avant de préciser qu'il est resté derrière les barreaux 28 jours.

L'ex de Hillary, qui a perdu 6 kilos, explique ensuite que son passage en prison lui porte préjudice pour ses futures participations à des émissions de télé-réalité : "Quand je suis sorti, je suis tout de suite passé pour un bandit. Je devais faire plusieurs programmes, mais depuis que je suis sorti, j'ai eu zéro programme. C'est pour ça que c'est très compliqué. Mon image est un peu en suspens. C'est à moi de la refaire."

"Je suis enfin innocenté"

Et aujourd'hui, qu'en est-il de cette histoire ? "Toutes les charges ont enfin été abandonnées, je suis innocenté. Ça va être très dur de reprendre les affaires, la télévision, les placements de produits. Après je suis un battant, mais bon, c'est la vie (...) Peu importe ce que l'on pense de moi, je m'en fiche royalement. Je sais qui je suis, que je n'ai rien fait, que j'étais là au mauvais moment avec la mauvaise personne. Maintenant, je vais beaucoup mieux", avoue Vincent Shogun.

News
essentielles
sur le
même thème