Après la première épreuve coup de feu, orchestrée par le sévère Philippe Etchebest, le groupe 1 composé de Yoni, Florent, Naoëlle et Fabien ont dû réaliser un plat et un dessert à base de viande à Rungis dans Top Chef 2013. C'est en pleine nuit, à 3 heures du matin, que les candidats ont été réveillés par le jury pour se rendre au marché. Ambiance...

Une compétition sur les chapeaux de roues

La compétition fait rage dans l'épreuve coup de feu, les candidats ont dû travailler sur le légume le plus consommé par les français : la pomme de terre. Sous les ordres du Meilleur ouvrier de France, Philippe Etchebest, les candidats ont dû réaliser cinq plats traditionnels à base de pomme de terre. Après plusieurs heures d'efforts, c'est finalement Joris Bijdendijk qui a réussi à faire ses preuves en remportant l'immunité. Quel talent !

Un plat et un dessert à base de viande

Les huit candidats ont ensuite été divisés en deux groupes. Le groupe 1 s'est rendu au marché de Rungis pour un épreuve originale : préparer un plat et un dessert à base de viande dans une chambre froide. En duo, les candidats ont tout donné pour proposer des plats intéressants et surprenants au jury. Après la dégustation qui n'a pas fait l'unanimité au sein des bouchers de Rungis et du jury, Yoni, Florent et Naoëlle ont été qualifiés pour la neuvième semaine de compétition. Malheureusement, Fabien rate son dessert au boudin et va affronter l'épreuve de la dernière chance.

Quel suspense !

Top Chef 2013
Jean-Philippe Watteyne (Top Chef) : son resto encore cambriolé... pour 80 euros
Florent Ladeyn et Stéphanie Le Quellec (Top Chef) étoilés du Guide Michelin
Jean-Philippe Watteyne (Top Chef 2013) tabassé à la sortie de son restaurant
Naoëlle D'Hainaut et Yoni Saada (Top Chef 2013) : le retour des crevettes
voir toutes les news de Top Chef 2013 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème