L'émission de L'amour est dans le pré 2013 n'a pas fait parler d'elle que pour les histoires entre les agriculteurs et leurs prétendantes. Une grosse polémique a éclaté environ un mois après le début de la diffusion. Thomas Menant était accusé de sévices et actes de cruauté envers l'un de ses chevaux. La sentence vient de tomber.

Les polémiques ne manquaient pas dans L'amour est dans le pré 2013. Des rumeurs ont annoncé que les rencontres entre les agriculteurs et les candidates étaient jouées à l'avance ou encore l'un des candidats est sorti avec deux de ses prétendantes. Mais le plus gros bad buzz était celui qui concernait Thomas.

La grosse polémique de L'amour est dans le pré

Le candidat has been était accusé de maltraitance et de cruauté envers l'un de ses chevaux en mars dernier. Deux employés d'un refuge d'Oisemont avaient aperçu l'animal en question en train d'agoniser et avaient décidé de traîner cette affaire au tribunal. Thomas a donc dû se rendre au tribunal correctionnel d'Amiens le 6 septembre dernier. Le procureur avait requis 6 mois de prison avec sursis. De leur côté, les associations de défense de la cause animale avaient demandé de 1 000 à 2 000 euros de dommages et intérêts chacune.

La condamnation de Thomas

Le verdict est tombé comme le révèle Le Courrier Picard. Et finalement, Thomas a été condamné pour abandon d'animal. Il doit payer 3000 euros d'amende et doit verser 300 euros à chacune des sept parties civiles.

L'amour est dans le pré saison 8
Thierry Olive (L'amour est dans le pré) : bientôt papa d'un enfant adopté ?
Thomas (L'amour est dans le pré 2013) : nouvelle condamnation pour travail dissimulé
L'amour est dans le pré 2013 : le "vrai" bilan des couples de cette saison 8
L'amour est dans le pré 2013 : Philippe en mode harceleur, Matthieu l'invisible de la saison ?
voir toutes les news de L'amour est dans le pré saison 8 Découvrir plus d'articles