Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

The Wanted n'a peut-être pas vendu beaucoup d'exemplaires de leur dernier album "Word of Mouth", les interprètes de 'Show Me Love' et 'We Own The Night' ont toujours un toit au dessus de la tête. Nathan Sykes a démenti sur Twitter les rumeurs selon lesquelles leur label les aurait lâchés.

The Wanted sans label ?

Le 4 novembre dernier est sorti "Word of Mouth", le troisième album de The Wanted. Et d'après le très douteux Daily Star, la galette ne se vendrait pas bien, et ce malgré des titres plutôt accrocheurs comme Walks Like Rihanna ou We Own The Night. Citant une source obscure, le journal britannique rapporte ainsi que 40 000 exemplaires seulement auraient été vendus au Royaume-Uni, soit pas de quoi nourrir les cinq garçons. Voir même les signer puisque le périodique explique aussi que leur label aurait l'intention de les lâcher à cause de ces mauvais résultats de ventes. On vous rassure, il n'en est rien.

Nathan Sykes dément sur Twitter

Le démenti vient directement de Nathan Sykes. Sur Twitter, le membre de The Wanted a tenu à couper court à toutes ces rumeurs peu crédibles. "Ooooo je sais quoi dire. Ne croyez rien tant que vous ne l'avez pas entendu de ma bouche ou de celles des garçons. Touuuuut le mooooonde se caaaaaaalme" a écrit le petit-ami d'Ariana Grande. Le boysband traverse néanmoins une période difficile. Sute au décès du grand-père de Max George, le groupe a notamment annulé sa tournée européenne, qui n'a toujours pas été reprogrammée.

The Wanted
The Wanted : une séparation à cause de leur label ?
The Wanted : Jay McGuiness mis K.O en boîte de nuit
Max George (The Wanted) célibataire : séparation avec Nina Agdal
The Wanted : Siva Kaneswaran "déçu" par Max George
voir toutes les news de The Wanted Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème