Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

James Franco et Seth Rodgen : la sortie de The Interview annulée
James Franco et Seth Rodgen : la sortie de The Interview annulée
Surprise (et stupeur) à Hollywood. Hier, mercredi 17 décembre, Sony a annoncé l'annulation de la sortie de The Interview (L'interview qui tue en français). Le film avec James Franco et Seth Rogen devait faire ses débuts en salles le jour de Noël. La comédie a été la cible de menaces terroristes après un vaste piratage des systèmes informatiques de l'entreprise.

Le 3 décembre dernier, Sony était la cible d'un piratage massif de ses systèmes informatiques. Fichiers, emails, informations personnelles sur des employés ainsi que des célébrités, l'netreprise était la victime d'une attaque sans précédent. En cause ? La sortie du film L'interview qui tue ! avec Seth Rogen et James Franco qui montrait les deux acteurs en mission pour tuer le leader de la Corée du Nord, Kim Jong-Un.

The Interview ne sortira pas aux Etats-Unis

Après l'annulation de la promotion autour du film, Sony a annoncé hier que c'est la sortie de The Interview qui était tout bonnement annulée. Il y a quelques jours, les pirates informatiques qui avaient envahi les systèmes de l'entreprise avaient proféré des menaces terroristes à l'approche de la sortie du film. Ces derniers avaient menacé d'attaquer les cinémas américains qui allaient projeter le long-métrage. Suite à cela, plusieurs grandes chaînes de cinémas ont décidé de retirer le film de leur affiche, forçant Sony à annuler la sortie.

Dans un communiqué de presse, les studios ont déclaré : "Nous respectons et comprenons la décision de nos partenaires et partageons l'intérêt qu'ils portent à la protection de leurs employés et clients. [...] Nous soutenons les réalisateurs et leur droit à la liberté d'expression et sommes très déçus de ce résultat".

Critiques à la chaîne à Hollywood

Sitôt l'annonce faite, les célébrités n'ont pas tardé à réagir sur Twitter. Si James Franco et Seth Rogen sont restés mués, Steve Carell, Zach Braff, Jimmy Kimmel ou encore Ben Stiller se sont dit très déçus et choqués de cette décision. "Difficile de croire que c'est la réponse que nous donnons aux menaces sur la liberté d'expression aux Etats-Unis" a tweeté Ben Stiller. De son côté, Rob Lowe a écrit : "Wow. Tout le monde a laissé tomber. Les hackers ont gagné. Quelle victoire totale et complète pour eux". Michael Moore, quant à lui, a préféré ironiser : "Chers hackeurs de Sony : maintenant que vous êtes les maîtres d'Hollywood, j'aimerais moins de comédies romantiques, moins de films de Michael Bay et plus du tout de Transformers". Pour le moment, la date de sortie du film est maintenant pour le 11 février en France.

James Franco
James Franco accusé de harcèlement sexuel, y compris sur des mineures
James Franco se lance dans le porno... pour une nouvelle série
Spider-Man : James Franco, Kirsten Dunst, Tobey Maguire, que deviennent-ils ?
The Interview : le film projeté à Noël, James Franco et Barack Obama crient victoire
voir toutes les news de James Franco Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème