Yoshi's Woolly World est disponible sur Wii U depuis le 26 juin 2015
Yoshi's Woolly World est disponible sur Wii U depuis le 26 juin 2015
Découvrez notre test de Yoshi's Woolly World, les nouvelles aventures du célèbre dinosaure de Nintendo, disponible sur Wii U depuis le 26 juin 2015.

Les nerfs en pelote

Après Kirby, au tour de Yoshi d'être décliné à la sauce lainage. Dans Yoshi's Woolly World, tout commence avec Kamek qui débarque aux pays des Yoshi et transforme tous ses habitants en pelotes de laine. Heureusement, deux dinos parviennent à échapper au coup de baguette magique du sorcier binoclard et se mettent à sa poursuite pour libérer leurs amis. Tel est le point de départ de cette nouvelle aventure qui nous fait visiter une quarantaine de niveaux faits de ficelles, de toiles et de patchworks, et peuplés des monstres emblématiques de l'univers de Mario.

L'objectif principal est pour le moins scolaire mais très efficace : le joueur doit traverser d'un bout à l'autre ces niveaux colorés en un seul morceau, en prenant soin d'éliminer les menaces qui se trouvent sur son chemin. Pour ce faire, le Yoshi contrôlé peut gober certains de ses ennemis et les recracher en boules de laine qu'il peut ensuite utiliser comme projectiles. Outre dézinguer ses adversaires grâce à elles, ces dernières permettent également de faire apparaître des plates-formes ou encore des objets cachés, à collectionner pour espérer terminer le titre à 100%.

Yoshi's Woolly World : bande-annonce

Au bout du fil

Yoshi's Woolly World propose en effet aux gamers atteints de collectionnite aiguë de quoi assouvir leur addiction. Dans chaque environnement visité se cachent ainsi des passages secrets abritant des fleurs et des tampons à collecter, ainsi que des joyaux, à dépenser dans les badges (des objets conférant des bonus divers en jeu). Mais les items que les joueurs vont adorer collectionner sont les pelotes, celles-ci nécessaires pour reconstituer les Yoshi kidnappés (qu'il est possible ensuite d'incarner). C'est cette facette qui constitue la plus grosse difficulté du titre.

Car force est de constater que le titre est loin d'être insurmontable - si l'on se contente en tout cas de traverser les niveaux en ligne droite. Ce qui ne veut pas dire que le titre perd de son intérêt. Au contraire, pour ne pas plonger les aventuriers dans la monotonie, plusieurs phases dépaysantes - quoiqu'assez rares - sont également au menu. Certains niveaux font notamment appel à des transformations (Yoshi-Taupe, Yoshi Parapluie...) synonymes de gameplay spécifiques. Sans oublier les boss "casse-tête", faciles à dézinguer mais bien réalisés !

Yoshi's Woolly World - Amiibo
Yoshi's Woolly World - Amiibo

La laine fraîche

Yoshi's Woolly World est également compatible avec les Amiibo, à utiliser tout d'abord pour débloquer des skins inédits de Yoshi. Le titre s'accompagne aussi d'une "figurine" du dino (façon laine crochetée) à croquer. Cette dernière permet d'invoquer en jeu un deuxième Yoshi qu'il est entre autres possible d'avaler pour le projeter sur ses opposants. Une technique à appliquer également en mode coopératif à deux joueurs. Des mécaniques multijoueurs dont il serait bête de ne pas profiter, cette nouvelle aventure méritant amplement d'être partagée. Terminons enfin par la direction artistique du titre, aussi colorée qu'emplie de douceur. De la modélisation inspirée de ses décors à sa bande-son relaxante (mix réussi d'arrangements des thèmes de la franchise), Yoshi's Woolly World vend du rêve tout au long de la progression !

Verdict : Yoshi's Woolly World est une goutte de douceur dans un océan de brutalité. Le titre profite d'une direction artistique aussi relaxante que poétique. Alors certes, la difficulté du jeu n'est pas insurmontable, mais la pluralité des phases de gameplay, la compatibilité avec les Amiibo, l'aspect collection et la possibilité de réaliser l'aventure à deux sont autant de raisons de se laisser tenter par les nouvelles aventures du célèbre dinosaure de Nintendo.

La note de PureBreak : 16/20

Nos autres tests :
- Test de Splatoon sur Wii U : a-t-il besoin d'une deuxième couche ?
- Test de Code Name S.T.E.A.M. sur 3DS : vapeur et sans reproche ?
- Test Wolfenstein The Old Blood sur PS4 : comme un air de déjà vu !
- Test Assassin's Creed Chronicles - China : bienvenue dans l'Empire du Milieu !

Wii U
Wii U, fin de partie ? Nintendo souhaiterait arrêter sa production
Test de Mario Tennis Ultra Smash sur Wii U : coupé, lifté... et décalé ?
Test de Skylanders Superchargers : les jouets-vidéo mettent-ils la gomme ?
Super Mario Maker : pour les 30 ans du plombier, à vous de fabriquer ses prochaines aventures !
voir toutes les news de Wii U Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème