Little Battlers Experience
Little Battlers Experience
Découvrez notre test de LBX - Little Battlers eXperience, le nouveau RPG de Level-5, disponible depuis le 4 septembre 2015 sur 3DS.

Robots de compagnie

Little Battlers eXperience - LBX pour les intimes - et ses robots miniatures en auront mis du temps pour envahir nos 3DS européennes. Et pour cause, il s'agit ni plus ni moins du portage du tout premier épisode de la série RPG (adaptée en animé et en manga) sorti sur PSP... en 2011. Autant dire que ça a été long. Cela dit, avec Level-5, à qui l'on doit aussi les sagas Professeur Layton et Inazuma Eleven, on a l'habitude de patienter des mois, voire des années, avant de voir leurs jeux débarquer sur le Vieux Continent. Mais cette fois-ci, fini l'attente. Place à notre test !

Le titre nous transporte dans un monde où les enfants ne s'occupent pas en jouant aux billes mais en s'affrontant à coups de mini-méchas appelés LBX. Parmi ces gamins, on retrouve Van, un jeune garçon qui se voit confier la tâche d'entraîner et protéger un LBX rare qui renferme une arme de destruction massive. LBX surprend avec un ton plutôt mature, en comparaison d'autres productions de Level-5 comme Inazuma Eleven. La mise en scène est notamment agréablement sombre. Dommage que les dialogues ne volent pas très haut et que le scénario soit prévisible.

Little Battlers Experience
Little Battlers Experience

Mecha en kit

Pour le gameplay, LBX s'articule autour d'affrontements en temps réel, au sein d'arènes (boîtes à combat). Seul au commande de son robot ou accompagné de ses camarades (contrôlés par l'IA et dont il est possible de choisir la tactique), le but est de détruire tous les méchas adverses. Des mêlées (1v1 ou 3v3) tactiques et à la jouabilité intuitive. La victoire tient dans la maîtrise des techniques offensives et d'esquive de son robot, ainsi que dans la capacité à gérer une jauge de tension et des points d'action qui, une fois a zéro, réduisent les dégâts portés ou encore la vitesse. Etudier les mouvements ennemis est aussi primordial pour gagner, tout comme l'apprentissage des terrains de jeu. Chaque boîte à combat (20 au total) possède en effet sa propre topologie, avec ses avantages (building, zones surélevées..) et ses inconvénients (lave..).

La customisation est aussi au coeur du gameplay de LBX. En plus d'un système d'XP permettant d'augmenter le niveau de ses robots, les joueurs peuvent personnaliser l'apparence et booster les stats de leurs LBX à l'aide de pièces détachées. Les pièces Bulldozer, lourdes, augmentent par exemple la défense et l'attaque, mais a contrario réduisent la vitesse. Un arsenal varié d'armes (épées, lances, fusils...), chacune dotée de coups spéciaux qui se débloquent à mesure qu'elles gagnent en puissance, est aussi de la partie. Des armes entre lesquelles il est même possible de switcher en partie. Parfait pour varier les plaisirs (close combat, attaque à distance...). Terminons enfin sur l'unité centrale. Selon la mémoire ou le moteur équipés, le mécha bénéficie de divers bonus non négligeables (utiliser plusieurs attaques spéciales, la tension se vide moins vite...).

Little Battlers Experience
Little Battlers Experience

"Domo arigato, Mr. Roboto"

Avec sa liste impressionnante de pièces et d'armes à collectionner, ses nombreux NPC à affronter (en plus de ceux rencontrés durant la quête principale) et sa courbe de progression équilibrée, LBX propose une aventure avec une très bonne durée de vie. On regrette tout de même que, passé un certain cap, les affrontements deviennent trop répétitifs. J'esquive, j'attaque, je recule... Voilà comment se résument les rencontres une fois le mécha de vos rêves assemblé.

Heureusement, des quêtes annexes viennent diversifier un peu le gameplay. Le titre embarque également un mode multijoueur dans lequel les joueurs peuvent défier leurs amis, seul ou en équipe. Dommage que ce dernier ne soit accessible qu'en local. Des combats en ligne n'auraient cela dit pas été de trop, notamment pour pousser ses LBX dans leurs derniers retranchements !

Et la direction artistique dans tout ça ? Graphiquement, LBX est aussi soigné que coloré. Les environnements, que ce soit ceux des arènes ou du monde réel, sont bien réalisés. La modélisation et les animations des LBX ne manquent pas non plus de détails. Quant à la bande-son, elle rythme avec brio les combats. En clair, le titre remplit le cahier des charges des habituelles productions de Level-5 !

Little Battlers Experience
Little Battlers Experience

Verdict : L'attente a été longue mais elle est plus ou moins méritée. Avec ses combats et ses mécaniques aussi dynamiques que dépaysantes, LBX est un RPG très rafraîchissant. Ceci dit, malgré sa très bonne durée de vie, le titre de Level-5 n'est pas pour autant dépourvu de défauts. On reprochera notamment des affrontements un peu répétitifs vers la fin et un mode multijoueur seulement disponible en local.

A lire aussi : LEGO Dimensions : on l'a essayé... et ça risque de casser des briques ! / Guitar Hero Live : on l'a testé à Rock en Seine, nos impressions musicales ! / Test de Disney Infinity 3.0 : Star Wars et Pixar à l'honneur, de nouvelles possibilités infinies ? / Uncharted 4 : date de sortie sur PS4, éditions collectors et DLC annoncés

3DS
Detective Pikachu : le jeu chelou qui fait parler Pikachu... et marrer Twitter
Mario & Luigi - Paper Jam Bros : 5 raisons de se plier en quatre pour sauver la Princesse !
La Nouvelle Maison du Style 2 - Les Reines de la Mode : 3 raisons de rouvrir sa boutique !
Test de The Legend of Zelda - Tri Force Heroes sur 3DS : un pour tous, tous pour trois ?
voir toutes les news de 3DS Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème