2 photos
Voir le diapo
Pour lutter contre le terrorisme, les Américains n'ont pas que des armes, ils ont également l'humour des animateurs de talk-show. Ainsi, Stephen Colbert est revenu sur les attaques perpétrés à Paris ce vendredi 13 novembre, nous offrant un festival de blagues délirantes.

Pendant que la France tente encore de se remettre des terribles attentats terroristes perpétrés à Paris le 13 novembre dernier, les soutiens affluent du monde entier pour nous aider à surmonter cette épreuve. Et comme on pouvait s'y attendre, les cultissimes animateurs de talk-shows américains en ont profité pour sortir leurs meilleures blagues afin de détendre l'atmosphère et se moquer de ces "méchants pas très gentils".

Stephen Colbert rend hommage à la France...

Ainsi, après l'excellent John Oliver ce week end, c'est Stephen Colbert qui s'est exprimé sur le sujet ce lundi 16 novembre dans le Late Show. Et s'il s'est - au début, montré très solennel dans son monologue d'ouverture : "Je voulais débuter l'émission en envoyant à nouveau nos pensées et nos prières aux gens de Paris. New York est une ville qui malheureusement connaît trop bien les horreurs que les Français traversent depuis vendredi, et nous savons aussi qu'aucun mot ne peut surmonter leur deuil et leur choc. On se tient à leurs côtés en tant qu'amis et alliés", il n'a finalement pas tardé à détendre une ambiance logiquement pesante.

Au programme ? Il s'est d'abord amusé à lister les raisons de nous remercier pour notre contribution au monde, que ce soit à travers "la façon de faire cuire des patates" ou "d'embrasser", mais également pour la Statue de la Liberté, désormais "utilisée pour en faire des déguisements pour hommes bourrés pendant le nouvel an". Par ailleurs, alors que cette statue est le symbole de la liberté, Stephen Colbert lui a donné exceptionnellement la parole, la voyant ainsi lâcher sa torche pour offrir un énorme doigt d'honneur aux terroristes.

... et se moque des terroristes

Ensuite, il n'a pas hésité à se moquer des américains qui affirmaient regarder Ratatouille en soutien aux français, puis a enfin envoyé une énième pique aux terroristes. Alors que lui et son équipe se posaient la question d'annuler la venue de chats acrobates sur le plateau en raison de l'actualité, il a finalement préféré ne rien annuler. Pourquoi ? : "Daech n'aimera sûrement pas les chats acrobates. Ils sont mignons et innocents, deux choses que Daech déteste. La seule chose qu'ils ont en commun, c'est que ce sont une bande de pussies (jeu de mots avec une insulte)".

> #DesFleursPourDanielle : mobilisation sur Twitter pour remercier une mamie après les attentats <