Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

5 photos
Voir le diapo
Vendredi soir, l'académie des Césars récompensait la crème du cinéma français. Antoine De Caunes en maître de cérémonie et Jamel Debouzze en président anormal, le duo laissait présager de bons moments de fous rire. Mais comme à chaque édition, il n'a pas coupé aux sketchs ratés et blagues qui tombent à plat. On vous ré

Vendredi soir, l'académie des Césars récompensait la crème du cinéma français. Antoine De Caunes en maître de cérémonie et Jamel Debouzze en président anormal, le duo laissait présager de bons moments de fous rire. Mais comme à chaque édition, il n'a pas coupé aux sketchs ratés et blagues qui tombent à plat. On vous résume les tops et les flops de la soirée également marquée par le triomphe d'Amour.

Après le charme de Guillaume Canet en 2012 , place à l'humour de Jamel Debouzze en 2013. Classe en costume noir Lanvin, Jamel prend très à coeur son rôle de président des Césars. Au point de se prendre pour le Président tout court. Son speech d'entrée a des allures de discours présidentiel, clin d'oeil oblige au nouveau chef d'Etat et son "moi, président". L'humoriste finit même par nommer "le premier gouvernement du cinéma français". Samy Nacéri à la Justice, l'exilé Grard Depardieu aux Affaires étrangères et au tourisme : le ton est donné !

Des tops drôles et émouvants
Au palmarès des sketchs les plus drôles, on attribue sans hésiter le César à Laurent Laffitte, hilarant en orateur paumé qui inverse tous les mots de son discours sans perdre de sa contenance. Sur la 2e et 3e marche du podium : Audrey Lamy, qui pousse avec brio la chansonnette pour le meilleur décor - quelle voix! - et les Kaïra et leur humour caustique.

Le César du moment le plus émouvant va évidemment à Kevin Costner. Recompensé d'un César d'honneur, l'acteur de Robin des Bois, Danse avec les Loups et Bodyguard parle avec passion du cinéma. Les larmes aux yeux, le souffle court et les quelques phrases en français hésitant : le beau Kevin Costner a touché dans le mille.

Des flops un peu gênants
Chaque cérémonie a aussi son lot de flops. Le très bon François Damiens alias François L'Embrouille mouline dans un sketch à rallonge, rejoint par un Jamel un peu perdu. Un peu avant, Manu Payet ne parvient même pas à faire sourire Kevin Costner avec son entrée volontairement foirée.

De Caunes assure
Coup de chapeau tout de même à Antoine De Caunes, qui pour sa 9e et dernière cérémonie, a assuré en live pendant trois heures durant. Tous ses textes se jouent de l'actualité : de l'excellent magnéto Star Wars façon Haneke et non Disney au cadeau au cow boy Kevin Costner d'une vache (en fait un cheval) nommé "Find us". Fidèle à la tradition, De Caunes balance sur son pote José Garcia, mais cette fois ci le soit disant numéro de fixe est en fait celui du siège du Front National !

Retrouvez dans notre diaporama la vidéo des meilleurs moments des Césars 2013 sur Canal +

Cérémonie des Césars 2013
Star Wars par Haneke, les larmes de Kevin Costner... : notre best-of des César 2013
Gagnants César 2013 : un palmarès plein d'Amour
César 2013 : Emmanuelle Riva, Camille Redouble, les gagnants sont... (d'après internet)
César 2013 : Antoine de Caunes remplacé par Laurent Laffite ?
voir toutes les news de Cérémonie des Césars 2013 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème