Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Avis aux spectateurs de Star Trek Into Darkness : J.J. Abrams est désolé. Interviewé par le site Crave Online, le réalisateur geek a avoué regretter l'utilisation abusive de son effet visuel préféré, le halo lumineux. Aussi modeste que Kanye West est prétentieux, J.J. est déjà tout pardonné.

Les excuses de J.J. Abrams

Après les tics d'écriture, place aux tics de réalisation : J.J. Abrams aime user, voire abuser, des effets visuels. Son truc à lui ? Les halos lumineux (ou "lens flare" en anglais), très présents - notamment - dans l'excellent Star Trek Into Darkness. Mais trop de halo, tue le halo. Et ça, le réalisateur de Star Wars 7 l'a bien compris. Interviewé par le site Crave Online, le génie geek d'Hollywood a ainsi confié : "C'est trop. Je m'excuse. J'en ai vraiment conscience maintenant". En voilà un qui, contrairement à Kanye West, n'a pas trop de mal avec les critiques, bien au contraire.

"Un pas vers la guérison"

Conscient que son tic visuel en énerve plus d'un, J.J. Abrams a d'ailleurs raconté, à ce sujet, une petite anecdote personnelle. "J'ai montré à ma femme une première version de Star Trek Into Darkness, et pendant une scène elle m'a dit 'je n'y vois, rien, je ne comprends rien'. Et je lui ai répondu, 'oui, j'y suis allé un peu fort là'". Pire encore, le réalisateur/écrivain avoue avoir fait appel à la technologie pour "retirer les halos lumineux sur certains plans". Et de conclure : "Je pense qu'admettre son addiction est un premier pas vers la guérison". Le halo c'est tabou, on en viendra tous à bout !

Star Trek Into Darkness
Star Trek Into Darkness : le mea culpa de J.J. Abrams
"Star Trek Into Darkness" en DVD le 16 octobre
Star Trek 3 : J.J. Abrams remplacé par le réalisateur de G.I. Joe : Conspiration ?
Star Trek Into Darkness : la suite en tournage dès 2014 ?
voir toutes les news de Star Trek Into Darkness Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème